20.04.2010

Vote du budget à l'unanimité

DSCN3789.JPG

 

 

Le vote du budget au conseil municipal

La séance qui s'est tenue ce jeudi 15 avril a fait l'unanimité sur l'approbation du budget 2010. D'un montant estimé à 2,63 millions d'euros ce budget est même en faible diminution par rapport à 2009 grâce à une gestion au plus près des dépenses, comme le rappelle le premier magistrat. Ainsi peut-il proposer  pour cette année encore, de ne pas augmenter les impôts. Pourtant le versement pour compenser la disparition de la taxe professionnelle est insuffisant et  un réel manque à gagner se fait sentir sur les finances de la commune qui risque de se traduire par une inévitable augmentation dans les années à venir. Pour l'instant la charge financière reste stable et même diminue alors que la commune n'hésite pas à se lancer dans le projet conséquent du city-stade dont les travaux devraient ne pas tarder à démarrer. En matière d'investissement on notera également les importants travaux aux écoles maternelles et primaire, de l'ordre de 250 000 euros, qui seront pris en charge dans le cadre des aménagement de  la ZAC. Quant au budget de la régie de l'eau et de l'assainissement qui s'élève à 1, 34 millions il sera également adopté à l'unanimité.

En fin de séance, lors des questions diverses, le Maire revient sur la question des communautés de communes . Il apprend, en effet à son conseil municipal que seules les communes de Salses et d'Estagel ne sont pas d'accord pour accepter la disparition de la communauté du Rivesaltais Agly. C'est ce qu'il ressort de la dernière réunion et vote de cette assemblée . Pour Roger Ferrer : «  les élus d'Estagel, ont alors la lourde responsabilité  dans le choix d'aller vers une agglo Perpignanaise tentaculaire, en suivant les communes du rivesaltais, au risque de se faire engloutir ou bien de se tourner vers la communauté des Fenouillèdes peut-être plus adaptée, à notre identité mais moins avantageuse financièrement ». Par ailleurs, d'autres voix s'élèvent dans le conseil municipal pour dénoncer l'insuffisance d'informations au-delà des «  promesses données par le Maire de Rivesaltes ou le Président de l'agglomération ». Des  études chiffrées qui devaient permettre d'éclaircir les décisions des élus n'ont toujours pas été communiquées.  La séance se terminera  au alentour de 20H,  par une collation accompagnée des traditionnelles  buyenettes

 

10:37 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.