14.10.2010

La commune d'Estagel soutient Jeanne Rousseau

C'est plus d'une soixantaine de personnes qui s'est retrouvée à l'appel de France Palestine et des organisations syndicales et politiques locales ce vendredi à la salle Mandela. Il s'agissait de se mobiliser face à  l'inculpation de trois militants de la paix au Proche Orient qui lors d'une action ont proné devant Carrefour, un boycott des produits israéliens.

DSCN1873.JPGCette rencontre a débuté par la projection d' un extrait de film reportage sur une des premières visite d'un groupe de personnalités du monde politique et syndical français, dans les territoires de Gaza et de Cisjordanie. Le temps de parole qui s'ensuivit  démarra par Anne Jacob, adjointe au maire exprimant la solidarité du conseil municipal dans son ensemble.

Bernard Bocabarteille pour l'union  locale  CGT  et Raymond Manchon pour la section Agly Fenouillèdes du PCF s'insurgeaient  à tour de rôle contre  « la criminalisation du combat politique et syndical devenue monnaie courante sous ce gouvernement ». un responsable de la Confédération paysanne, s'inquiétant de « ce monde que nous pourrions laisser  à nos enfants » va permettre à  la responsable de France Palestine de rappeler « le martyr des Palestiniens et le durcissement de la position israélienne envers les dénonciations de cette situation comme l'araisonnement d'un bateau européen il y a quelques mois ».

DSCN1876.JPGAutour d'une repas « auberge espagnole » ou chacun apporte ce qu'il veut,  près de 700 euros ont été collectés ce soir là. Somme qui permettra aux inculpés de financer une partie de leurs frais de justice. Ce lundi suivant, malgré les intempéries dans le département et particulièrement dans la vallée de l'Agly, la mobilisation du village d'Estagel pour Jeanne n'a pas fait défaut puisque c'est entourée du maire Roger Ferrer et de nombreux conseillers municipaux que l'estageloise inculpée à été accompagnée devant le tribunal de Perpignan. D'ores et déjà d'autres initiatives sont programmées, notamment autour de l'arbre de la Paix planté lors de la venue des paysans palestiniens dans notre commune.

Vous pouvez encore jusqu'à la fin de la semaine aller voir, à l'espace Mandela les émouvantes photos prises par les pacifistes israéliens sur les difficiles conditions  de vie  faites aux palestiniens dans les territoires occupés.

Les commentaires sont fermés.