08.12.2010

A Roger Pons

Roger nous a quitté

Au démarrage de cet épisode automnal si rigoureux, le 27 novembre dernier , le cœur de Roger Pons s’est arreté de battre. Roger, tout le monde le connaissait. En août 1981 il était entré à la mairie d’Estagel. Ainsi, avait -on  coutume de voir une ou deux fois par an, cet homme discret faire le tour des maisons pour relever les compteurs d’eau dans les endroits les plus improbables des plus ou moins vielles maisons du village. Très apprécié par les habitants , toujours disponible, Roger devait prendre sa retraite dans les mois à venir. «  Et puis samedi est arrivée l’heure de la mort. La pendule s’est arrêtée comme ça, subitement, sans crier gare, implacable » comme l’exprimait avec beaucoup d’émotion monsieur Le maire dans son homélie.

Mardi, jour de l’enterrement, le cimetière ne pouvait  contenir toutes les personnes venues lui rendre un dernier hommage. Rassemblée sous une nuée de parapluies et transie par le froid , une foule nombreuse  apporte son soutien à la famille effondrée de chagrin. Ainsi, comme le soulignait Roger Ferrer «  Il n’y a qu’ à voir tous ces regards dans le vide, tous ces yeux remplis de larmes, toutes celles qui coulent sur nos joues pour comprendre que notre peine est immense, la peine de tes collègues de travail, la peine de tes amis, la peine de ta famille, la peine de nous tous. »

A Andrée sa femme, Stéphane son fils, Brigitte, sa soeur, Alain, son frère et à tous ses proches, famille et amis nous disons notre amitié et nos sincères condoléances.
HPG

21:01 Publié dans CARNET DEUIL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.