28.01.2011

Les voeux du maire

DSCN2446.JPG

C'est dans une salle Arago, particulièrement bien remplie, que le maire a présenté ses vœux cette année. Roger Ferrer entouré  de son conseil municipal et des élus proches et amis dont Nicolas Garcia, le maire d'Elne va démarrer son discours sur des vœux très politiques, préférant parler de son bilan et des perspectives par la suite.

Aux côtés d'un des élus UMP les plus influent du département, Jean Paul Alduy également présent sur la tribune, le maire communiste  appelle à résister « à la réforme générale des politiques publiques, aux fermetures et privatisations » et dénonce « une crise qui n'est pas une fatalité, mais relevant d'un système privilégiant le profit, la rentabilité, le tout financier ». Dans le même sens il insiste sur l'importance de la « défense, du maintien et du renforcement du service public , notamment en milieu rural. » Il aura également « une pensée pour le monde agricole » parmi lequel, trop de viticulteurs locaux sont obligés de demander le RSA pour survivre.

Viennent, ensuite,  les explications sur les transformations engagées par son équipe municipale dans  la commune d'Estagel. Ainsi l'un des premier objectif est atteint avec l'apurement de la dette, alors même qu'un certain nombre de travaux ont déjà vus le jour. Un diaporama permet à l'assistance de suivre en image le résumé de ces travaux  : l'enrochement de la promenade, le rond point à l'entrée, le deuxième puits du château d'eau, le city stade, les travaux de réfection des eaux usées, les radars pédagogiques, la finition de la première tranche du chemin Lou Pla, le Plan d'aménagement et développement durable approuvé.

Quant au PLU qui aurait dû être terminé cette année, sa mise en place devra attendre encore un an supplémentaire. Pour la ZAC, par contre, la procédure étant enclenchée, les travaux ne vont pas tarder à démarrer . Il sera également question de l'animation  et des nombreuses festivités relancées ou mise en place par la municipalité pour redonner au village son éclat culturel d'antan : le carnaval, la San Jordi à la bibliothèque, la fête des sports, les trois jours du théâtre...

Pour les mois à venir en plus de l'entretien courant  de la commune (élégage, débrouissallage, voiries) des investissements sont déjà programmés : la réfection des écoles pour un coût de 200 000 euros, la deuxième tranche du chemin Lou Pla pour 110 000 euros, l'aménagement d'une salle pour réunion, exposition et école musique, au dessus du parking couvert pour 140 000 euros. Le Maire est heureux d'annoncer que l'ensemble de ces travaux pourront  à nouveau , cette année, être réalisés  sans augmentation d'impôt.

Pour s'exprimer sur le dossier sensible de la fusion d'Estagel dans l'agglomération perpignanaise, un second diaporama  reprend les éléments essentiels. Un rapide historique  souligne le paradoxe  dans :l'obligation faite à Estagel de rejoindre cette communauté après le vote du Rivesaltais Agly, alors même que le conseil municipal se prononçait contre . Un tableau déjà paru dans le dernier bulletin municipal,  récapitule les transferts de compétences d'une collectivité à une autre. Il s'agira maintenant d'une gestion en commun sur , notamment, les questions économiques,  culturelle, celles liées à l 'emploi ou à la santé. Ainsi aujourd'hui cette fusion va permettre « un apport financier non négligeable, la réalisation des travaux hydrauliques de sécurisation du village tant attendus, la mise en place d'une zone économique à l'entrée d'Estagel, la reprise de la station d'épuration, eau et assainissement ainsi que l'école de musique et les transports publics ».

Se disant à la dispositiion de ses administrés pour toutes les explications concernant l'entrée dans l'agglomération perpignanaise, le maire va clôturer son intervention en catalan, invitant les participants à partager la dégustation des bons vins locaux et du buffet dinatoire  « Que tot vaji be, Bon any neu, Per mults anys Y a l'any qui be. »

10:10 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.