29.05.2011

Reprise de l'atelier culinaire au PIJ

atelierCulinaireMai11.JPG

  Un atelier culinaire a été mis en place au PIJ avec pour objectif de préparer le repas pour les plus jeunes du centre aéré. UN partenariat avec slow food rousssillon est d'ailleurs envisagé pour un projet sur l'année d'installation de cet apprentissage culinaire. Pour l'heure c'était  environ 24 jeunes qui ont pu participer à la réalisation de plats à base de  produits frais locaux. Et c'est  environ pour une cinquantaine de personnes que les futurs « chefs » se sont attelés au menu du jour : salade composée, fromage du chevrier avec le miel , salade de fruits  mais aussi  les petits fours et les  tartes au asperges sauvages. Ce repas s'inscrivait dans l'animation autour de l''inauguration de la fresque à l'école primaire réalisée par l'ensemble des  jeunes du PIJ  et du centre aéré. C'est en présence de M le maire Roger ferrer et de son adjointe ANne Jacob chargée de la jeunesse que l'artiste Françoise Gendre a donné les  explications sur le symbolisme de l'œuvre dans le théme des droits de l'enfant et de la citoyenneté. Un mélange très réussi de saveur culinaire et d'œuvre artistiques qui montre, si besoin était tout les talents de nos jeunes quant on prend le temps de les accompagner dans ces découvertes culturelles et citoyenne.
HPG

 

26.05.2011

La classe littoral au collège Irène Joliot Curie d'Estagel

DSC_1143[1].JPG

Du 23 au 27 mai 2011 dans la salle Mandela, la classe de 4ème du collège a exposé son travail de l’année sur le thème du littoral, de sa beauté, sa poésie et de sa fragilité écologique aussi. Les enfants ont travaillé  une fois par semaine à ce projet, avec Madame Fons, professeur de  Français et Mme Toustou, professeur d'arts plastiques associant ainsi des objectifs pédagogiques de maîtrise de la langue, de développement de la créativité, d’ouverture culturelle et de citoyenneté. Il s'agissait pour les élèves  de créer des poésies, des dessins, des mobiles sur le thème du littoral, de la beauté des dunes sculptées par le vent, de la faune et de la flore, de la pollution. DSC_1111[1]compresse.JPGAinsi les enseignantes ont-elles pu les sensibiliser à la beauté et fragilité de notre cordon dunaire et les éduquer aux éco-gestes à avoir. Cette démarche pédagogique originale s'inscrit dans un partenariat avec le  Conseil Général  qui a retenu ce projet au mois de septembre. La classe a alors été désignée «  CLASSE LITTORAL » et des intervenants de l'Association LABELBLEU ont pu travailler avec les élèves. Dans ce cadre  une sortie au Barcarès a été organisé pour étudier le paysage marin et tout au long de l'année, le vendredi l'association a rencontré la classe ce qui a permis d'aboutir à ce formidable travail mis en exposition aujourd'hui
HPG.
 

18.05.2011

Commémoration de l'abolition de l'esclavage

aboliton esclavage,françois arago,prefet jean françois delage

C'est dans la patrie d'Arago que le préfet des Pyrénées-Orientales avait décidé ce 10 mai,  de venir commémorer la signature du décret abolissant l'esclavage « dans toutes les  colonies et possessions françaises » et signé le 27 avril 1848. Les classes de CM1 et CM2 étaient venues l'accueillir. La cérémonie s'est déroulée devant la plaque commémorative de la maison d'habitation du grand homme sur la place du village qui porte son nom.

Roger Ferrer, le maire a remercié chaleureusement le préfet Jean Françoise Delage accompagné du secrétaire général Jean Marie Nicolas pour leur venue dans la patrie d'Arago signe selon lui « qu'est enfin reconnue la vraie paternité de cette abolition de l'esclavage à notre illustre concitoyen  ». Il a tenu également a rappeller les autres faits politiques marquant que l'on doit à Arago «  qui était à la tête de 4 ministères et à donc également signé : la mise en place du suffrage universel, la création des ateliers nationaux ainsi que l'abolition des châtiments corporels dans la marine ». Les élèves accompagnés par leurs professeures : Mesdames Simard et Charpentier, et L'Inspecteur de la circonscription : Michel Marty,  ont ensuite déclamé un texte à plusieurs voix condamnant l'esclavage.

Le préfet s'est alors adressé aux enfants leur rapellant  l'importance des valeurs républicaines réaffirmées par la seconde République à l'occasion de  cette abolition : Liberté Egalité et Fraternité et la nécessité d'être  encore aujourd'hui vigileant. Le haut fonctionnaire,  particulièrement à l'aise dans cet échange avec les enfants à la faveur des questions a continué encore quelques temps son cours d'éducation civique. Puis le maire a invité tout le monde à un prendre un pot , salle Mandela.

Sur les chemins du rêve avec Marguerite

DSCN3296.JPG

Beaucoup de monde s'était déplacé au caveau de la cave coopérative, ce samedi après midi pour admirer les nouvelles toiles de Marguerite Briu. Il faut dire que depuis quelques mois, le professeur de l'atelier « Lumière et couleur » promettait de nous montrer ces dernières créations . Et enfin nous voici,  dans une déferlante de bleu et de lumière où l'artiste nous invite « sur le chemin du rêve ». Une douzaine d'œuvres, réalisées pour la plupart sur des toiles grands formats nous tracent la voie vers un monde immatériel révélateur d'une infinité de choses possibles ou improbables. C'est aussi une expression magique de la féminité où beauté du corps et nature ne font qu'un et toujours dans le mouvement au  travers d' une palette nuancée de couleurs. 

DSCN3303.JPGUn chemin de lumière et de forme ondoyante pour un vrai plaisir des yeux. Marguerite  Briu, offre également, dans son exposition, un peu de place a deux jeunes talents : Sandra pour le dessin  surprenant par l'aisance du trait et directement inspiré des bandes dessinées et sa cousine Lina Marie une photographe en herbe qui a su au travers de quelques clichets reveler étonnamment   les états d'âmes de ses personnages. Vous pouvez aller découvrir ce trio jusqu'au 20 juin au caveau à la sortie du village route de Maury.

13.05.2011

Les jeunes d'Estagym aux rencontre départementale des jeunes gymnastes

LesEnfantsAvril11.JPG

Tout récemment s'est tenu à Argeles,  la rencontre départementale des jeunes enfants pratiquant la gymnastique volontaire .Ce festijeunes, organisé à l'initiative de la CODEP, qui affilie les clubs de village et de quartier, accueillait dans la grande salle Carrère,  plusieurs centaines de participants  venus de Thuir,  Port Vendres, Perpignan, Pollestres, Le Soler, Pézilla, RivesaltesI, Elne et Estagel. Pour la petite troupe d'Estagel : 6 enfants sur la douzaine d'inscrits cette année, il s'agissait d'une première compte tenu de la création toute récente du club.avril 2011 038.JPG Mais l'enthousiasme de nos petits estagelois, était au rendez vous pour les  démonstrations de gym et trampoling notamment.Ils ont ensuite participé à divers ateliers tenus par les néo recrutés du monitorat de gymnastique et ont ainsi pu s'initier aux jeux ludiques et sportifs avec le gros ballon ou la planche à roulette. Tout cela en compagnie de Mary
 Lou Thomas animatrice des cours enfants sur Estagel tous les mercredis matin. cette joyeuses après midi s'est terminée vers 17H00 sur un goûter offerts par les organisateurs. Forts de cette expérience gymnastique, nos jeunes estagellois ont décidé de revenir l'année prochaine et bien sûr de continuer à se perfectionner d'ici là
HPG

 


 

09:33 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Inauguration place André Deloncle

DSCN3315.JPG

C'est à l'occasion de la commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale que le conseil municipal d'Estagel  va procéder à  l'inauguration de la place André Deloncle,  maire de 1953 à 1959. Roger Ferrer, maire actuel  retrace la vie de ce militant communiste de la première heure qui entrera dans la Résistance et contribuera  ensuite à la modernisation du village dans cette période difficile des années 50. Les travaux d'alors entrepris par l'équipe municipale, seront tous dans un objectif  de confort, de protection et d'amélioration des conditions de vie des estagellois.  DSCN3319.JPGEt le maire de citer : « On lui doit ainsi le bétonnage de la Grave suite au   traumatisme de l'aiguat de 40, l'achat de la colonie de Belvis où bon nombre d'enfants iront passer leur vacances d'été,  la nouvelle statue d'Arago, le goudronnage de l'ensemble des chemins « de vigne » pour soulager les efforts des viticulteurs et bien sûr la création du groupe scolaire Irène Joliot Curie aujourd'hui devenu collège » Puis c'est au tour de sa fille Claudie Michel Deloncle d'évoquer ses souvenir et notamment, l'épisode de la guerre d'ALgérie où le geste symbolique du conseil municipal d'alors déposant une gerbe au monument aux morts fut sanctionné par une suspension des fonctions de maire pendant 1 mois par le préfet de l'époque« j'ai vu arriver les deux motards chez nous, ma mère terrorrisée était persuadée qu'ils venaient emprisonner mon père, j'ai eu très peur» dira t-elle avec émotion  . Elle termine en remerciant l'initiative actuelle de donner le nom à cette placette où se situait l'ancienne maison parentale. Le défilé s'est ensuite dirigé vers la salle Mandela pour une collation bien méritée.
HPG

09:01 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08.05.2011

Le vote du budget au conseil municipal

DSCN2917.JPG

Récemment  s’est tenu la réunion annuelle pour l’approbation du budget 2011 de la commune d’Estagel. Ces prévisions budgétaires en équilibre ne nécessitent pas encore cette année d’augmentation d’impôts. Pourtant un certain nombre d’investissements sont envisagés  comme  l’achat d’une balayeuse, l'’entretien de la piscine ou encore les travaux sur la voirie et les chemins ruraux. De plus, toujours concernant les investissements l’aménagement de la dalle au parking central va permettre d’ici la fin de l’année, la mise à disposition d’au moins trois  salles  pour l’école de musique,  le club de gym et  les diverses réunions.  L’ancienne perception devenue maison des services publics après restauration, va quant à elle, accueillir les permanences des services sociaux. Enfin une étude est prévue pour la réalisation de la nouvelle maternelle en continuité des locaux de l’école primaire. Elle sera financée par subvention. La deuxième tranche du « chemin Lou Pla » qui traverse le lotissement du Clos des Vignes devrait également s’achever cette année. C’est la condition indispensable,  pour qu’ensuite, le rond point sur la route de Montner à l’entrée du village et l’aménagement de la zone lotissable , avec la création d’un bassin de rétention, puissent démarrer l’année suivante. Après cet exposé sur les investissements , le budget est adopté à l’unanimité. Le Maire informe ensuite son conseil municipal de la création du poste d’adjoint technique territorial pour suppléer le départ de l’agent vers l’agglomération de Perpignan. Pour la saison estivale, et en prévision des remplacements du personnel en congé il est proposé de garder  le stagiaire actuellement en poste aux ateliers municipaux. Dans le cadre des activités du PIJ pendant les vacances de Pâques, le maire propose de financer à hauteur de 50% la sortie à Port Aventura et de prendre en partie en charge les repas chauds servis pendant cette période, au collège et qui concernent également l'accueil de loisir.

En fin de séance, lors des questions diverses,  est évoqué le regroupement administratif des deux collèges de la Vallée et la direction unique sur Saint Paul,de Fenouillet  mise en place dès septembre 2011. Cette situation soulève de nombreuses inquiétudes dans l’assemblée.  A terme, les élus craignent la fermeture du collège d’Estagel. Enseignant, parents d’élèves et élus vont se réunir prochainement sur ce sujet et prévoir un mode d’action. A 21H, la séance est clôturée
HPG

20:28 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |