26.06.2011

André Torreilles reçoit

andré torreilles,trompe l'oeil

Ainsi démarre un vibrant et poétique hommage à l’artiste estagelois  de renomné internationale par l’un de ses amis lui aussi homme du sensible à travers le théâtre, Roger Payrot (voir ci dessous le texte intégral) Ainsi s’annonce pour ce mois de juillet l’événement qui consiste à  découvrir, chez lui  à Estagel, les peintures les plus récentes d’André Torreilles. Dans la maison familiale où l’artiste a conçu, la haut dans son atelier, ses plus belles œuvres, où nous dit-il, il aime vivre  et travailler, depuis toujours, il donne enfin, ce premier rendez vous à ses amis et à son village et au-delà à tous ses admirateurs. Nous sommes, ainsi, conviés à  une  « brève promenade de la rue au jardin, un long parcours dans l’espace et dans le temps de la création  » nous dit le poête. « Mon parcours à moi…de la jeunessse à la vieillesse en passant par la mort…car au fond ma peinture ne parle que de cela… » rajoute André Torreilles. andré torreilles,trompe l'oeil

En effet,  la mort est partout dans ce cheminement. Pourtant, on se laisse aller à la regarder à l’admirer et bien sûr à  trouver une beauté magique dans ces tableaux. Peut-être parce que  cette grande  peinture pointilliste, amoureuse du détail, dans un contraste de couleurs et de nuances si justes, nous transporte au-delà des sensations d’angoisse et de terreur , dans le mouvement des corps , des tissus et du monde végétal si admirablement représenté ici. Le parcours s’achève à l’aube d’un jardin luxuriant, dans une immense pièce ou trône le puits offrant la fraîcheur à cette veille demeure  catalane. Au mur de cette pièce qui invite au repos de l’âme, un déversement d’étoffes et de couleurs chattoyantes , pour terminer au jardin sur une exposition d’aquarelles florales pleine de vie. Pour vibrer en suivant ce parcours d’une haute sensibilité  de l’artiste : rendez vous tout le mois de juillet au 13 avenue du Docteur Torreilles, tous les jours (sauf les lundis) de 16H à 20H et sur rendez vous 04 68 29 47 88 ou 06 71 63 37 53
 Vendredi 1er juillet l’exposition sera inaugurée par un vernissage à partir de 18H.
HPG

 

andré torreilles,trompe l'oeilAndré Torreilles reçoit...

Chez lui il présente ses nouvelles peintures, ou plutôt dans un chez lui agencé en galerie idéale, le peintre donne à voir le reflet de son être. Brève promenade de la rue au jardin - car nous sommes au théâtre- ; long parcours dans l'espace et dans le temps de la création.

Dans les continues métamorphoses de la maison d'enfance immuable et sans cesse réorchestrée, dépositaire du souvenir, de la trace du souvenir, du souvenir, du souvenir.

andré torreilles,trompe l'oeil Dans cet accrochage traversé de fantômes, rare rencontre de portraits bouleversés (et bouleversants), de chiffons froissés avec préméditation, de végétaux qui chantent le sacré. Et partout la mort, non pas celle qui anéantit mais celle qui digère, qui transforme, qui recompose et qui dépose sous nos pas la poussière d'images éteintes. florales.

 L'installation contruite par André Torreilles, réputé technicien par ailleurs, nous fait traverser les couches du sensible jusqu'à la transcendance. A la recherche des temps et des magies, si ces mystères nous dépassent, Nicolas Cussac n'a pas feint seulement d'en être le pieux organisateur.

Roger Payrot, juin 2011

Commentaires

Bonjour, Louis un des chauffeurs de taxi qui apprécie votre compagnie lors e vos déplacements. à très bientôt.
louis CORTES

Écrit par : CORTES louis | 12.03.2014

Les commentaires sont fermés.