05.02.2012

Les vœux du maire

DSCN4276.JPG

 Comme au tout de début de son mandat. le conseil municipal d'Estagel autour de son maire Roger Ferrer fait salle comble ce samedi pour la traditionnelle soirée des vœux.

Sans doute parce qu'au cours de ces années, la population apprécie des capacités de bon gestionnaire de son maire alliées à une écoute toujours attentive et non moins ferme du conseil municipal dans son ensemble, le tout sans trahir l'ambiance  conviviale  et chaleureuse de la cité François Arago. Ainsi Roger Ferrer entame son discours par des remerciements et notamment en citant ses  proches collaborateurs  Mme Solana, le nouveau responsable. technique :  M. Segu mais aussi l'ensemble du personnel et les associations, bénévoles, commerçants qui « travaillent au dynamisme de la commune et au bien être de ses habitants ». Puis s'appuyant sur l'enjeu électoral de l'année le maire communiste,  rappelle que «face aux attaques de la finance, nous en sommes au deuxième plan d'austérité, et dans ce contexte terrible quel moyen avons nous de résister pacifiquement ? sinon le  bulletin de vote » .

DSCN4275.JPGSur le bilan 2011, le maire commence par évoquer les premier résultats de la cohabitation avec la communauté d'agglomération Perpignan Méditerrannée :  «  Un mariage, certes difficile mais avec une dot conséquente, même si tout ne s'accomplit pas sans heurt : la gestion de l'école de musique, les études hydrauliques de la Grave et du Llinas, la gestion de la station d'épuration et l'eau et l'assainissement, la prise en charge de la voirie, les transports et la collecte des déchets »

Le conseil municipal n'est pas en reste concernant les réalisations communales avec la dalles du parking central, l'instruction du PLU qui doit voir enfin son aboutissement en 2012, l'avenue Torreilles, l'acquisition de la nouvelle balayeuse et le recrutement de deux personnes aux services techniques et enfin l'achat. d'une partie des terrains pour la future construction de la caserne des pompiers. Concernant la ZAC de l'Agouille où déjà de nombreux permis ont été déposés et des premières constructions sont en cours, un accord avec le lotisseur est passé pour réserver des parcelles aux primo accedants jeunes. Comme pour le lotissement Constantin à l'époque et en respect de la loi SRU,la commune y  prévoit également des emplacements pour logements sociaux permettant aux familles estagelloises à revenus modestes d'accèder à la propriété. « Tout cela avec un taux d'endettement », souligne le maire,  « dans les  plus faibles du département à savoir 320 euros/hab contre 590 pour la moyenne départementale. » Alors que l'équipement sportif, culturel et social la rapproche des communes de 5000 habitants (piscine, city stade, gymnase, tennis...) ».

Sans oublier le côté festif, la municipalité se félicite d'avoir relancé en été le festival de théâtre et les soirées Mandela et les animations lors des traditionnelles fêtes de la San Jordi  de la fête Arago. Puis suivra l'énnoncé des perspectives pour 2012  à l'horizon de 2015, voir ci dessous. En dernier il évoque l'épineux problème de stationnement au centre du village où en concertation avec l'association des commerçants est prévue la mise en place d'un aménagement d'une zone bleue : place Arago, boulevard Jean Jaurès et Boulevard Nicolau. Le premier édile de la commune termine en annonçant  « la maîtrise des dépenses de fonctionnement permettant que la part communale de vos impôts n'augmentera pas en 2012 ». Sur cette note positive suivie d'applaudissement il   invite au nom du conseil municipal les participants de la soirée .au buffet et à  la galette.

Les perspectives à l'horizon 2012 2015 

Tout d'abord l'aménagement de la grande salle polyvalente au dessus du parking pour les clubs de gym et de danse. Cet espace pourra, également, accueillir réunion, réception et séminaire. A côté est réservé une pièce pour  la nouvelle école de musique . Le tout dans un bâtiment permettant l'accessibilité des personnes handicapées. Toujours en matière immobilière : l'ancienne perception reaménagée va permettre aux habitants du canton d'avoir à proximité les permanences de la MSA, Impôt, CAF etc... Enfin 2012 sera l'année de  la finalisation du PLU commencé en 2003 puis stoppé et enfin repris par la municipalité actuelle en 2009. Dans les attentes les plus urgentes reste la réparation du toit du gymnase conditonnée aux subventions promises par les conseils régional et départemental. Une demande d'aide supplémentaire a été faite pour installer une chaudière à bois couvrant l'ensemble sportif et le collège. La réflexion sera également entamée pour travailler sur le transfert des locaux de l'école maternelle vers l'école primaire. Sur l'épineux problème du stationnement au centre du village, en concertation avec l'association des commerçants, est prévue la mise en place d'un aménagement d'une zone bleue place Arago, Boulevards Jean Jaurès et Nicolau.

Les commentaires sont fermés.