22.07.2012

Qui parle catalan à Estagel ?

Tous les ans, les élèves de l'atelier de catalan (1) du collège se mobilisent sur un projet pour l'année.  Après une exposition sur la Sant Jordi en 2010 et la pratique de Castells en 2011, les élèves de Pere  Habet  leur intervenant, ont réalisé cette année une  enquête très minutieuse, sur la pratique du catalan dans leur entourage.  A partir d'un échantillon de 80 personnes (2), la quinzaine d'élèves de l'atelier sont donc partis en enquête pour savoir  qui pratique le catalan et connaît des éléments de la culture catalane. Ils nous ont communiqué par écrit les résultats de ce questionnaire qu'ils ont pris le temps de dépouiller pour nous en donner les éléments les plus pertinents. Ainsi sur la pratique du catalan ils nous disent que : 

« Le sondage  montre que seulement 16% des personnes enquêtées savent parler le catalan. On remarque que les hommes le parlent plus que les femmes (29% contre 11%). On remarque aussi que les personnes de plus de 50 ans le parlent plus (30%) que les plus jeunes (10%). Pour ce qui est des personnes qui comprennent le catalan, les tendances sont à peu près les mêmes: 28% le comprennent, et parmi eux les hommes un peu plus que les femmes, les personnes de plus de 50 ans bien plus que les jeunes. Quand il s'agit de lire et écrire le catalan, en revanche, la tendance n'est pas la même. Les jeunes, qui ont souvent pris des cours de catalan (autour de 60% des moins de 35 ans), savent mieux le lire et l'écrire que les plus âgés, qui ont appris le catalan dans leur famille. Par contre, les hommes maîtrisent mieux la lecture et l'écriture du catalan que les femmes (19% contre 5% pour la lecture comme pour l'écriture) »

Les élèves ont également voulu en savoir un peu plus sur les éléments de la culture catalane. C'est donc la  sardane qui remporte largement la première place (citée à 25 reprises), alors que « la Cargolada » et « la Fête de l'Ours » complètent le podium. Au rang des expressions, le fameux « Menja i calla! » est arrivé premier, suivi de « Sempre en davant! » et « Cap de burro! ». Par ailleurs, le sondage révèle également, que les personne enquêtées avaient souvent voyagé dans les Pays Catalans. Une très grande majorité (83% et 75%) s'est déjà rendue en Catalogne Sud et en Andorre, plus d'une personne sur quatre est aussi déjà allé en Pays Valencien (28%). Ils sont un peu moins nombreux à avoir découvert les Îles Baléares (10%).

Merci à ces jeunes et à leur éducateur de nous avoir ainsi donné une image plus précise de la culture catalane dans notre village où il ressort une  pratique et une connaissance de la langue supérieure (de 6 points)  aux données départementales. Peut-être le fameux phénomène frontalier ?
 

(1) l'atelier de culture catalane, regroupe des élèves volontaires des classes de 6ème et de 5ème, dont l'objectif est d'apprendre, tout au long de l'année, la langue et la culture catalane à raison d'une heure par semaine, de 13h à 14h le mardi avec Pere Habet, intervenant extérieur.
(2) Le sondage porte sur un peu plus de 80 personnes, pour la plupart issues de l'entourage proche des élèves: leurs parents, grands-parents, les voisins et amis de la famille. Une partie des profs, personnels administratif et de la cantine se s'est également prêtée au jeu.

Les commentaires sont fermés.