02.12.2012

Le PLU dans sa dernière ligne droite


comprueHydrolique22mai12[1].JPG

En remplacement de l’actuel POS, le nouveau PLU va définir les perspectives urbanistiques de la cité pour les années à venir. Il est présenté comme un des objectifs majeurs du conseil municipal actuel.

Commencé en 2004 puis abandonné deux ans plus tard, le plan local d’urbanisme a été repris et retravaillé par la nouvelle équipe municipale issue des élections de 2008. Après quatre longues années de réflexion et d’échanges divers, le cabinet d’architecte et les élus ont pu enfin mettre en validation le projet de plan d’occupation des sols (POS) valant PLU. Ainsi une réunion publique d’information s’est tenue à la salle Arago avec pour objet la présentation aux habitants de cette étude portant les propositions et orientation d’urbanisation.  Cela commence par un état des lieux de la commune : nombre d’habitants, surface, répartition…

 

Le dossier tient compte également de la progression  de la population programmée , de la nécessaire préservations des espaces agricoles, mais aussi des futurs équipements collectifs et des besoins nouveaux, pour envisager l’Estagel de demain. Le maire précisera d’ailleurs qu’il « faudra tout mettre en place pour que les générations futures puissent continuer à vivre dans la commune, mais également pour continuer à faire vivre la commune ».

 

A l’horizon 2020, Estagel devrait atteindre les 2500  habitants il s’agit donc d’anticiper cette évolution démographique dans un PLU qui s’appuie sur un projet global d’aménagement de la commune pour les 10 à 15 ans.. Mais pour Roger Ferrer « nous ne laisserons pas faire n’importe quoi. Les promoteurs qui viendront proposer l’aménagement d’ensemble de la zone derrière le stade devront se conforter au cahier des charges. » L’objectif  est de développer l’urbanisation de manière concentrée autour du cœur du village en créant des emplacements de stationnement en nombre suffisants. L’enjeu majeur annoncé est donc de continuer à favoriser et dynamiser le centre ville tout en y sécurisant la circulation. « Cette urbanisation se fera sous surveillance » ajoute-t-il «  pour permettre un développement cohérent et d’ensemble pour qu’Estagel reste la commune attractive que nous connaissons ».

A l’issue de cette réunion publique un commissaire enquêteur sera désigné par le tribunal administratif. L’enquête publique pourra alors démarrer où chacun aura le loisir de faire part de ses propositions et remarques. Cette procédure durera trois mois. Le résultat de cette consultation est ensuite transmis à la préfecture pour contrôle de légalité. A partir de là, le PLU deviendra exécutable un mois après transmission.

21:17 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.