23.07.2013

L'Agram à Estagel

compP7100163.JPG

L'Agram est revenu en terre estageloise de ses débuts pour un spectacle toujours aussi apprécié dans le jardin du centre de vacances de la CCAS. Avant que les artistes n'entonnent les premières notes, le Directeur de la CCAS, Georges Athiel a tenu a remercié l'assistance importante de villageois,  venus se mêler aux bénéficiaires du centre pour écouter le groupe catalan. Il a précisé notamment que « depuis sa création, notre institution travaille main dans la main avec la commune. Coopération mutuelllement avantageuse qui a permis des embauches locales et contribue modestement à renforcer le tissu artisanal et à promotionner la culture et l'agriculture de ce canton ». A la nuit tombée le spectacle a commencé, et l'Agram comme l'herbe folle qu'il symbolise a disséminé son accent catalan aux quatre coins du lieu, faisant écho à la catalanité des estagelois présents et emportant  tous les spectateurs dans sa musicalité toujours entrainante, souvent espiègle et toujours porteuse d'espoir.
Hélène Pons Gralet, juillet 2013

 

 

 


 

20.07.2013

Les trois jours « chouette » du théâtre à Estagel…

La megere 3.JPG

Pour la cinquième année : du 1er au 3 août, Estagel renoue avec ses démons scéniques en offrant à tous, par l’intermédiaire de l’office municipal de la culture son festival de théâtre populaire. Année après année, modestement, mais sûrement cette manifestation s’inscrit dans le paysage culturel départemental. C’est tout d’abord, l’occasion de revisiter la patrie d’Arago sous un jour nouveau dans ses lieux de tous les jours qui s’animent soudain d’éclat de voix et d’éclairage si particuliers . Le merveilleux du théâtre opère tous les ans de la place de l’Eglise encastrée dans l’ancienne forteresse villageoise à la chapelle St Vincent trônant sur son promontoire, en passant par ces beaux espaces baptisés « Mandela » et « passage des Trente Cinq Heures » comme évocation d’une histoire politique plus récente. Le choix des spectacles (voir ci-dessous) est toujours porté par la volonté de revendiquer une certaine catalanité dans cette terre estageloise qui en garde la frontière. Mais ce sont aussi des moments d’aération culturelle vers d’autres horizons comme le souligne Roger Payrot, responsable de cette programmation dont le choix est volontairement entre le « pur jus local dans Estagel la catalane …à l’ouverture sur le vaste monde ». Ces trois jours, sont aussi des moments forts où avec les soirées Mandela qui rythment les vendredis, on se retrouve entre natifs partis ailleurs et famille et amis restés au village. Douces soirées d’été, où loin des tapages médiatiques attribués ailleurs à ce type de manifestation, on apprécie simplement la convivialité à la catalane, la fête où toute les générations peuvent être réunies pour suivre la magie de ces spectacles. Les prix modiques des trois plus importants spectacles et la gratuité de tout le reste ajoute à cette volonté d’offrir au plus grand nombre une culture de qualité. C’est d’ailleurs une des revendications de la municipalité organisatrice qu’exprime le maire, Roger Ferrer « en plaçant la culture au cœur de la citoyenneté, nous parvenons aujourd’hui à faire rayonner Estagel comme terre de culture ». Bon festival.

Hélène Pons Gralet, juillet 2013

Le programme de ces trois jours

Jeudi 1er aoutA 18H est prévue l’ouverture officielle du festival avec les discours officiels et le vernissage de l’exposition des œuvres de Marguerite Briu, espace Mandela. Ces présentations seront ensuite suivies du traditionnel et très goûteux apéritif, concocté et servi par les jeunes du PIJ. Le spectacle démarre ce jour là à 22H avec « Goma gom » au parking central. C’est la compagnie catalane, les Chapertons, habitués des lieux, qui va nous faire rire tout en poésie et reboudissements caoutchouteux . A 23H, avec le groupe Cantem Jordi, nous partageront un vibrant et musical hommage à Jordi BARRE dans la Cour de l’Espace Mandéla

Dual band 2.JPG

 Vendredi 2 aoûtLa journée démarre à 15H à la salle Arago, par un spectacle gratuit pour enfants et tout public « Promenade dans le songe d’Alice ». La Cie » Marie est de la nuit », nous emmène petits et grands à la poursuite du lapin blanc entre rire, musique et poésie. A 18h30, n’oubliez pas le moment d’entracte où seront donnés par la compagnie La Dual Band, quelques extraits de leur spectacle musical intitulé « La boite à surprises » dans la Cour – Passage aux 35 heures. A 21h30 il vous faudra monter à la chapelle Saint Vincent pour admirer une interprétation de « la mégère apprivoisée ». La farce burlesque de William Shakespeare sera jouée ce jour là par la Cie « Les Têtes de Bois . A 23h, vous terminerez la soirée en riant aux médisances d ’ « Hervé Tirefort » dans la Cour de l’Espace Mandéla.

Placard pleureuses.GIF

Samedi 3 août A 17h, les plus jeunes apprécieront de suivre « De Fil en fil », la compagnie « Le Cri de la Miette » à la Salle Arago . A 18h30, « Marie est de la nuit » revient enchanter l’ entracte dans « le placard des pleureuses ». Dans la Cour – Passage aux 35 heures, résonneront les rengaines italiennes chantées et jouées par Nathalie Guida et Soledad Zarka . A 21h30, Place de l’Eglise, suivra un épisode peu reluisant de l’Amérique Mac carthiste avec le procès de Bertolt Brecht « Spell your name, Mr Brecht » .La compagnie théâtrale « La Dual Band » se lancera dans une polyphonie des langues, où Bretcht mais aussi Wedekin, Weill, Dessau et Eisler entreront en scène. A 23h, à l’espace Mandela, la fanfare terrorite « Humpa Pums » de Strasbourg terminera en musique et percussion la saison théâtrale estageloise.

Tarifs et Astuce : le Pass Spécial à 10€ donne accès aux trois spectacles payants des débuts de soirée qui sont gratuits pour les moins de 12 ans. On peut se le procurer en mairie ou à l’entrée. Toutes les autres animations et représentations sont gratuites.

13.07.2013

Elisa expose à la cave coopérative

P1010013.JPG

Vendredi 19 juillet  à 18H00, aura lieu le vernissage de l’exposition « Corps et âme » d’Elisa, artiste peintre sculptrice au caveau de la cave coopérative d’Estagel. Après un cheminement artistique classique dans sa formation initiale : études d’arts plastiques et d’histoire de l’art  Elisa va aussi s’intéresser à l’art-thérapie qui lui permettent aujourd’hui d’intervenir auprès du jeunes public et des plus âgés également .Installée à Latour de France depuis quelques années, Elisa elle a déjà exposé dans plusieurs lieux du département.   Femme courage puisque à l’âge de 12ans une maladie va  la transformer en gauchère contrariée suite à l’amputation de son bras droit, elle n’aura de cesse de retrouver l’usage artistique de son autre membre supérieur. Sans doute ce traumatisme est aujourd’hui à l’origine, entre autre, de sa recherche artistique autour du corps, du mouvement et des interrogations esthétiques et surtout psychiques qu’il peut provoquer sur le spectateur. Les personnages de ses peintures, le plus souvent des femmes, oscillent entre langueur et douleur. Les courbes arrondies de ces corps sont merveilleusement mises en valeur par un subtil jeu de couleur qui n’enlève rien à la vérité de cette féminité que l’artiste nous donne à voir. Ses sculptures sont de vrais corps de femmes en miniature, loin de ces représentantes anorexiques que nous servent les couvertures de magazines. La couleur ambre de l’argile rajoute à la forte sensation de réalité que nous procurent ces corps alanguis mais pourtant si parlant d’émotions.  Elisa un prénom-nom d’artiste à retenir. Vous pourrez admirer ces œuvres jusqu’au 30 juillet, à la sortie d’Estagel, route de Maury du lundi au samedi de 9H à 12H et 14H à 18H.
Hélène Pons Gralet, juillet 2013

P1010011.JPG

12.07.2013

L'Harmonie de Rivesaltes à Estagel

 

Juillet13HarmonieRiv.JPG

 

Comme chaque année, l’Association Culturelle d’Estagel avait convié les 48 musiciens de l’Harmonie de Rivesaltes – sous la présidence de Jean-Yves Riu- à produire son concert  qui devait se tenir à la chapelle St Vincent mais fut rapatrié à la salle Arago, pour cause d’incertitudes météorologiques. Beaucoup de monde s’est pressé,  pour écouter la prestation de grande qualité donnée par  François De Decker. Jacques Bastide l'un des musicien, choisissait de régaler le public avec une présentation de chacun des titres emplie d’humour et d’originalité. On a également apprécié les remarquables solos de Jacques Servantie (trompette) – Denis Dehont (trombone) – Ludo Semur (cor) – Marianne Villet (clarinette) et de Jean-Marie Hiegel (flûte.). Outre la richesse du répertoire,  François De Decker a cette année réussi avec brio un étonnant pari : inclure de la musique de jazz dans un programme classique et de variétés, en bouleversant les schémas  traditionnels pour ses musiciens et  leur faire ainsi partager son enthousiasme. Les  spectateurs furent conquis et le montrèrent par une « standing ovation » très soutenue.

 

Hélène Pons Gralet, juillet 2013

 

09.07.2013

Fin de saison pour Estagym, à l'année prochaine...

01 Juin 2013 -115-[1].JPG

L'association Estagym a terminé sa saison en beauté avec le rassemblement sur le stade à l'occasion de la fête des sport. Une superbe présentation a été faite ce jour là par  les enfants, adolescent et adultes en gymnastique, step et Zumba. Les responsables de l'association donnent rendez vous à la rentrée en septembre pour le  le forum des association, moment privilégié pour reprendre son adhésion. 

Hélène POns Gralet, juillet 2013 

04.07.2013

La chorale rend hommage à la chanson française

IMGP1638 (2).jpg

Après son concert de Noël à la salle Arago, la chorale d’Estagel, «  la Clé des Chants », avait convié son public à l’Espace Mandela pour une nouvelle rencontre.

La soirée était dédiée à la chanson française et aux grands compositeurs modernes qui ont marqué leur époque. Les nombreux spectateurs présents ont pu ainsi applaudir entre autres des arrangements vocaux de Nougaro, Fugain, Aznavour, Sardou, Piaf…Après une première partie assurée par les adultes, de jeunes choristes prenaient le relais pour une série de mélodies chantées avec émotion et tendresse. Enfin, c’est toutes générations confondues que se déroulait la dernière partie du concert devant un public conquis.

Comme l’exprimait Claudie Milletto, la présidente de la chorale, « c’est un agréable constat que de voir tous ces jeunes choristes adhérer totalement au projet de chanter avec leurs ainés la chanson française traditionnelle »…

La chef de chœur Judicaëlle Sourdeau dirigeait avec brio  tous ces amateurs passionnés, accompagnés par Fabien Font à la guitare.

Dominique Piscionne, juin 2013

03.07.2013

Signature de la convention pour la maison des services publics

Dans la salle des conseils, se sont retrouvés autour du Maire : Roger Ferrer, les différents représentants des structures  oeuvrant essentiellement dans le champ des prestations sociales et celui de l’aide à l’emploi pour l’organisation d’ un accueil auprès des estagelois dans la nouvelle Maison des services publics.  C’est auprès de la Préfecture que sera déposé le document de convention signée ce jour là, entre la municipalité et ces instances pour l’obtention d’un label relais public. Dans ce lieu : un employé de mairie pourra ainsi donner les informations et aider aux démarches administratives relevant de plusieurs organismes publics. L’octroi du label, permet à la commune de percevoir une subvention  pour l’emploi de cet agent polyvalent. Ce  service de proximité va nécessiter une formation supplémentaire pour cette personne. C’est entre, autre ce qui a  fait, l’objet de la rencontre ce jour là, à la mairie entre : la commune et Pôle Emploi, la CAF, la MSA, l’UDAF, le GRETA , l’Association Pia Agly, la CARSAST, la Maison de l’emploi, la MLJ, l’Association Agly Avens Insertion,la FNATH et la CPAM. L’espace dédié à ce relais sera inauguré prochainement dans les locaux de l’ancienne perception, encore, en fin de travaux à ce jour. EN plus de la permanence 24heures par semaine les administrés auront, à leur disposition un poste informatique avec accès internet pour une consultation qui permettra le lien avec les différentes administrations

Hélène Pons Gralet juin 2013

 

 Etaient présents ce jour là : PAYET Frédérique responsable production à la CAF, Christine Davenne, Directrice de Pôle Emploi,  GUEDON Vincent, Directeur de l’UDAF , Michel CORNU, Conseiller en Formation du GRETA de Catalogne, Verdaguer Francis de l’Association Pia Agly, Vincent SANCHEZ Président de l’Association Agly Avens Insertion, Madame Beaurepaire, Responsable du Service Social des PO à la CARSAT, Mme GOEYTES

de la PSA Aude/PO

 

 

12:18 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |