05.08.2013

Inauguration et fin du festival d'Estagel

 

P1010023.JPG

Les estagelois, les plus curieux ont bravé la canicule jeudi dernier  pour assister au traditionnel apéritif  inaugurant les trois jours du théâtre, à  l’espace Mandela. A l’intérieur on se pressait pour admirer les toutes dernières toiles de Marguerite Briu, à l’honneur cette année. Puis ce fut au tour des discours officiels, celui de Roger Ferrer, le Maire, tout d’abord qui prendra la parole pour  se féliciter qu’  « au bout de 5 ans, le festival s’enracine, réussissant le pari de faire de la culture quelque chose qui appartient à tous ». Il remercie l’investissement du conseil général dans cette initiative dont la présence cet après midi là, des élus :  Messieurs Garabé, Vice Président responsable à la culture et M Hilary témoignaient du soutien de la collectivité locale.

Michel Cadé , chargé de la culture au conseil municipal  expliquera ensuite que «  le succès du festival tient aussi  dans l’installation d’une régularité sur le programme et le déroulement des spectacles » Ce fut en effet, trois jours très denses, où l’on sait qu’il y en aura pour tous : petits et grands, à toutes heures, du musical et du plus théâtral, souvent comique parfois sacartisque…mais toujours mené par des troupes de qualité. Toujours dans le choix des compagnies on a retrouvé cette volonté d’inscrire le festival dans la catalanité et conséquemment de lui permettre de vaganbonder dans les coins  les plus inattendus du village. Des représentations qui donne à tous comme le dira l’élu « la possibilité de s’apercevoir que c’est accessible, dans la compréhension et le plaisir partagé . C’est cela le spectacle populaire et vivant ». En attendant, à l’année prochaine.

Hélène Pons Gralet, août 2013

Les commentaires sont fermés.