04.08.2014

commémoration du centenaire de la mort de Jaurès à la CCAS

P1010135.JPG

C'est dans les locaux de la CCAS qu'un hommage à Jean Jaurès a été donné avec la venue de Georges Sentis historien et auteur d'ouvrages sur la résistance, (1) venu prendre sa retraite dans notre département à  Canet Plage. Pour le docteur en histoire contemporaine, le pacifisme de Jaurès est issu d'une tradition anti militariste du monde ouvrier que l'on retrouvera dans les mouvements de résistance lors de la seconde guerre mondiale. P1010143.JPGEn ce sens , selon lui, on est loin de l'unanimisme médiatico- politique, actuel  sur le nom de Jaurès. POur l'historien, le grand orateur de Carnaux «  emprunte plutôt, aux révolutionnaires montagnards (Robespierre, Saint Just) dans ses idées sur une armée nouvelle, une société plus juste  avec le droit au bonheur pour tous que l'on retrouvera également dans les convictions des résistants FTP du Maquis Henri Barbusse tout proche(2) partisans d'une révolution sociale et pacifiste contenu notamment dans le programme du CNR(3). Avant eux il dénoncera le colonialisme et le système économique capitaliste responsable de la guerre ».Les participants, à la soirée ont ensuite posé de nombreuses questions à M Sentis montrant l'intérêt de tous pour l'histoire et pour ce 70ème anniversaire de la mort de Jaurès.
Hélène Pons Gralet, 1er août 2014     

(1) : http://www.librairiedialogues.fr/personne/georges-sentis/...
(2) : maquis situé entre Millas et Estagel pendant la guerre 39/45, voir aussi : http://www.henri-barbusse.net/
(3) : Conseil National de la Résistance, gouvernement de la Libération

Les commentaires sont fermés.