07.08.2014

Catherine Millet et Jacques Henric lancent le festival

P1010091.JPG

Comme à l’accoutumé, le festival de théâtre estagelois a démarré sur sa note artistique originale, avec cette année, un hommage à Catherine Millet et Jacques Henric. (1)  Les deux auteurs  se sont prêtés avec  beaucoup de sympathie à une séance de dédicace où les ouvrages ont manqué pour satisfaire tous les futurs lecteurs présents en cette fin d’après midi.  L’assistance pouvait se consoler ensuite à l’écoute d’un extrait du dernier roman auto biographique de  Mme Millet : « Une enfance de rêve » mais aussi de son best –seller «  la vie sexuelle de Catherine M » qui a beaucoup fait parler de lui à sa sortie en 2001. Près d’une centaine de personne s’était rassemblée dans l’arrière- cour de l’espace Mandela pour profiter de cette lecture donnée avec talent, par les jeunes du conservatoire de Perpignan. Ce fut également l’occasion de goûter quelques pages de « la balance des blancs », livre de Jacques Henric, compagnon dans l’écriture et dans la vie de Mme Millet.  D’une famille originaire de Saint Laurent de la Salanque, c’est lui qui  fera connaître le pays catalan à Catherine Millet où depuis plus de vingt ans ils ont établi leur résidence de vacances  à Estagel.  Parisiens, ils aiment à se ressourcer dans la cité de François Arago . Ils  avouent y travailler beaucoup (même en hiver) et  y trouver une sérénité favorable à leur créativité loin du stress de la capitale.  AU vu du nombre de participants et de l’accueil qui  a  été réservé aux deux écrivains, ce premier rendez vous à  Estagel  est une vraie réussite.

Hélène Pons Gralet, août 2014

 

(1)    Catherine Millet :  César à Venise, Catherine Millet Philippe Sollers, Jacques Boulay, Éd. du Regard, 1990 ; La Vie sexuelle de Catherine M., Seuil, 2001 ; Riquet à la Houppe, Millet à la loupe, Stock, 2003 ;Jour de souffrance, Flammarion, 2008, Prix « Le Prince-Maurice » du roman d'amour 2009 ;Une enfance de rêve, Flammarion, 2014, prix de la Coupole 20147

(2)    Jacques Henric : La Balance des blancs (éd. Le Seuil / « Fiction et Cie », 2011)

Les commentaires sont fermés.