25.08.2014

L'université d'été des élus communistes et républicains à Estagel

P1010062.JPG

C’est à l’aire de loisir que la municipalité d’Estagel a accueilli l’univercidef : l’Université d’été  nationale, du CIDEFE ( 1) . Près d’une centaine de personnes suivent ainsi les travaux de rentrée de  l’organisme de formation  qui se déroulent  sur deux jours dans notre département.  Yves Remy, le Directeur national, explique que « tous les ans, le CIDEFE choisit un lieu différent : l’an dernier à Limoge, l’année avant sur Bordeaux et cette année dans les Pyrénées Orientales. Il s’agit en effet de se rencontrer, d’échanger sur les dossiers d’actualité mais aussi de découvrir les territoires.Dans le cadre de cette rencontre les élus réfléchissent ensemble aux outils  de la formation populaire qui leur permettra d’aborder le mieux possible les questions de la rentrée. » Ainsi en matinée ils ont été reçus par Jean Louis Alvarez ,conseiller général et représentant la Présidente Mme Malherbe. Jean Vila et lui-même ont lancé  un débat très animé sur la réforme territoriale que les participants ont pu poursuivre autour de la table en dégustant l’excellente paëlla et les côtes du roussillon village de la vallée de l’Agly. L’après midi à la salle Arago, les organisateurs ont proposé au groupe de réfléchir à l'enjeu du développement des services publics dans les territoires ruraux et à l'avenir d'un secteur économique important dans les Pyrénées-Orientales : la viticulture.P1010070.JPG

Après la visite des caves sur Estagel puis Rivesaltes, les élus continuaient leur découverte gustative au Domaine de Rombeau. Demain, ils sont attendus à Argelès pour un parcours de mémoire sur la Retirada  préparé par Le maire adjoint d’Argeles : Marc Severac qui est aussi Secrétaire Général du CIDEFE 66. La visite de la maternité suisse d’Elne et celle du Mémorial du Camp D’Argeles  va ensuite les mener au château de Valmy pour découvrir la cargolade et la grillade catalane. Gageons que ces agapes et échanges permettront à ces élus de gauche de mieux aborder les difficiles dossiers de la rentrée.

Hélène Pons Gralet, aout 2014

(1)     (1): le centre de formation des élus communistes et progressistes,

Les commentaires sont fermés.