08.12.2014

La CCAS QG des opérations de sauvetage pendant les innodations

Elus & Pompiers.jpg

C’est au centre de vacance de la CCAS que le QG des opérations administratives et de secours a été rapatrié pendant l’épisode pluvieux de ces derniers jours. Près d’une soixantaine de sauveteurs : de la sécurité civile, des pompiers locaux et du renfort d’une colonne du  Lot et Garonne ont ainsi été hébergés en pension ou pour les repas au « château » du samedi au mardi suivant. Georges Badrignan, adjoint au maire  nous précise que « c’est  dans le cadre du Plan Communal de Sauvegarde  et en vertu d’une convention signée avec la commune que les locaux de la CCAS peuvent ainsi être réquisitionnés en cas de besoin comme déjà ce fut  le cas en 1999 ». Ceci d’autant plus qu’à l’identique des évènements de cette dernière grande inondation, les locaux de la Mairie se sont retrouvés inaccessibles obligeant les élus à installer  leur poste administratif sur les hauteurs de la CCAS et à rapatrier les véhicules communaux sur le parking du centre. Le Directeur Georges Athiel ajoute que «  cette possibilité a été offerte à tous les résidents dont les véhicules risquaient d’être situés en zone d’immersion. Le parking du centre était ainsi archi comble. Par ailleurs les employés de la CCAS se sont spontanément mobilisés de service ou non  et ont répondu présents pendant ces deux jours de mobilisation intense.PB300017.JPG «  En effet, ce sont 29 pompiers qui ont été hébergés pendant deux jours et plus d’une soixantaine pour les repas du midi et du soir. AU total sur le village c’est plus d’une trentaine d’interventions (essentiellement de pompage et nettoyage) qu’ont effectués les pompiers et environ soixante sur la zone (Estagel, Planèze, Latour, Raziguère et Cassagne). Par ailleurs, l’automate d’appels d’alerte, dispositif nouveau, a particulièrement bien fonctionné. Il s’agit nous explique Roger Ferrer le Maire «  d’un service gratuit qui permet d’informer par message vocal sur le téléphone de la personne  des risques ou de l’événement se produisant sur la commune et des consignes à suivre . Ainsi avant le déclenchement des événements nous avons pu lancer l’alerte évitant ainsi des imprudences ou des négligences parfois fatales pour le matériel notamment» . Si vous n’êtes pas encore inscrits dans ce dispositif, vous pouvez le faire en contactant le service « prévention des risques de la mairie au 04 68 29 32 08 ou venir directement à la mairie.

Hélène Pons Gralet, décembre 2014

P1010103.JPG

Les dégâts sur le ¨pont du Verdouble sur la route du Mas de Jau....

Commentaires

Plein de félicitations à la mairie pour le dispositif local de téléphone, pour la mobilisation, pour le travail extraordinaire aussi des pompiers, pour la solidarité qui s'est dégagée.
Puissions nous enfin , quels que soient les événements du passé, les opinions politiques des uns et des autres et les divergences , les blessures ressenties , se rappeler enfin que l'on vit dans un petit village et se dire tout simplement "bonjour" sans changer de trottoir ou s'ignorer ? Que chacun, quel qu'il soit dise un petit bonjour même si l'on n'est pas obligé de se taper sur le dos ou de bavarder ensemble
Respectons nous en toute simplicité dans ce monde devenu tellement difficile
Que ce message soit largement diffusé !!

Écrit par : PISCIONE | 11.12.2014

Les commentaires sont fermés.