28.02.2016

CARNAVAL A ESTAGEL

pendant le spectacle avec les enfants déguisés.JPG

A l'occasion du Carnaval 2016, la municipalité a convié tous les enfants du village à une après-midi récréative, avec au programme, séance de maquillage, spectacle par le Théâtre du Réflexe qui interpréta une pièce « PITIPOPIEPLA et L'EXTRAVAGANTE ISABELLA » avec la participation d'enfants déguisés. Après le spectacle, distribution de confettis, de friandises et du goûter, puis place à la Super BOUM, qui vit les enfants danser et rire sous une pluie de confettis, une franche rigolade dans une super ambiance. L'après-midi touche à sa fin et tous se quittent en se souhaitant de bonnes vacances.
                                                                                                                J.C. M

11:31 Publié dans MUNICIPALITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

LE PIJ A LA DECOUVERTE DU PATRIMOINE

Le groupe avant le départ vers le site des murs.JPG

pendant la montée dans le site des murs.JPG

Pour l'ouverture des activités des vacances de carnaval, JERÔME le responsable du PIJ et CASSANDRA l'animatrice accompagnant un groupe de 12 jeunes, avait rendez-vous avec Gilbert PRATX, Joël HENIN et Jean-Claude MAILLOL membres de l'Association VILLA STAGELLO en charge du projet de valorisation des murs en pierres sèches, pour aller à la découverte d'un site de terrasses, proche de la Chapelle Saint Vincent. Après une belle ballade dans la garrigue à observer la flore notamment des jonquilles naines et des orchidées, ainsi que la faune, le groupe arriva dans le magnifique site des terrasses et murs en pierres sèches vestiges que nous ont laissés les anciens agriculteurs du village, tous ont été émerveillés par l'ampleur de ces « monuments » et la précision des constructions (murs de pierres rectilignes ou incurvés, faits au cordeaux). A leur question partant sur la raison de ces vestiges, il leur a été répondu que pour cultiver la vigne et l'olivier sur ces pentes raides et arides, il était nécessaire de construire des murs de soutien pour éviter le ravinement par grosses pluies.
Après cette partie de matinée de découvertes, ce fut le retour à la Chapelle Saint Vincent,  où le groupe  procéda au nettoyage des abords du monument, avant de rejoindre les locaux du PIJ pour le repas de midi en commun.
Une très belle matinée à renouveler une prochaine fois sur un autre secteur du territoire de la commune.
J.C. M

25.02.2016

SOIREE CONCERT DU COMITE DES FETES LES AXURITS

Le Ténor Alexandre CHASSAGNAC.jpg

 

Le Comité des Fêtes les « AXURITS », organise une soirée concert de solidarité « Eclats de Voix », le Vendredi 26 Février salle Arago à 21 h 00. Entrée : 10 €
Pendant cette soirée se produiront : Olivier VIETTI sosie de Laurent GERRA qui animera la soirée, Alexandre CHASSAGNAC magnifique ténor passé à la télévision, Sébastien SANCHEZ sosie vocal de Michel SARDOU, Richy TARROUX sosie de Johnny HALLIDAY, Gabriel MAILLY sosie de Jacques DUTRONC, Alain SEBBAH sosie vocal de Serge LAMA, Céline FERNANDEZ qui interprète Tina TERNER, Cyril PACOUIL, Patrick SORIANO imitateur de BOURVIL, et CLOCLO (MAYEUR) sosie de Claude FRANCOIS.
Venez nombreux pour la première soirée concert de l'année du Comité des Fêtes les Axurits, le meilleur accueil vous est réservé.
                                                                                          J.C. M

CONFERENCE DEBAT « LES FEMMES DANS LA VITICULTURE »

Le conférencier Jean-Louis Escudier.jpgl

 

Le samedi 27 février à 18 h 00 Salle MANDELA, l'Association des Vignerons Indépendants d'Estagel, organise une conférence débat sur « Les femmes dans la viticulture ».
Un peu avant la journée dédiée à la femme, Jean-Louis ESCUDIER, économiste, chargé de recherche au CNRS à Montpellier, retracera la situation du travail féminin en prenant l'exemple de nos villages dans l'Aude et les Pyrénées Orientales. Dans son exposé intitulé « Viticultrices : un pluriel bien singulier », il nous explique comment tout au long de du XXème  siècle, le travail féminin par sa disponibilité et sa souplesse devient un élément indispensable tant pour l'employeur que pour l'ouvrier salarié. Sous prétexte de différences physiques, le travail viticole est ainsi un bon exemple d'une forte discrimination entre les hommes et les femmes. pour Jean-Louis ESCUDIER « ni les conflits mondiaux, ni les transformations liées à la mécanisation, ne remettront en cause l'essence de la répartition du travail viticole. La non reconnaissance des qualifications et compétences, et les disparités salariales qui en découlent perdureront dans leurs grandes lignes ».
Après cet exposé, les participants pourront interroger l'intervenant, notamment sur l'actualité de ses propos dans un monde agricole où encore 1/3 de la population active est féminine.
Les vignerons organisateurs proposeront ensuite la dégustation de leurs vins.

14:43 Publié dans AVIN d'Estagel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

17.02.2016

RASSEMBLEMENT A L'ECOLE PRIMAIRE CONTRE LA SUPPRESSION D'UNE CLASSE

Le maire et les parents d'élèves devant l'entrée de l'école primaire.JPG

En début d'année, l'Inspecteur de circonscription M. SAQUE et le maire Roger FERRER, s'étaient rencontrés et avaient discuté d'une éventuelle baisse d'effectifs à l'école primaire pour la rentrée 2016-2017, ce qui avait retenu toute son attention. Pour faire face à cette éventualité, le maire rappela que la commune se située en zone de revitalisation rurale, et qu'elle faisait les efforts nécessaires pour que l'école dela République reste obligatoire, gratuite et laïque. Il informa également l'inspecteur que la démographie croissante  de la population après le dernier recensement de l'INSEE est de l'ordre de plus 5 % d'habitants dans la commune. Il évoqua également la 1ere tranche de 11 appartements HLM de l'Office 66 qui venait d'être terminée, et d'une 2ème qui allait débuter en Mars avec la création de 11 appartements, la perspective d'un nouveau lotissement de 70 logements, annonçant  l'arrivée de familles avec des enfants en âge de scolarisation. Il rappela ensuite à l'inspecteur que lors de la rentrée 2015-2016, un poste d'enseignant à l'école primaire avait été attribué, et que pour se faire, le Comité Technique Spécial Départemental sur les questions de gestions prévisionnelles des effectifs avait été consulté.
Après tous les efforts consentis par la commune, et ne comprenant pas la nouvelle position de l'Académie, puisque elle supprime une classe, et n'appréciant pas ce revirement, ce lundi 15 février, le maire a rassemblé son conseil municipal et toues les personnes qui se sentent concernées par la fermeture d'une classe au primaire.
Cette classe créée pour la rentrée 2015-2016, sans concertation aucune et sans discussion préalable, a engendrait  des frais qui se monte à plus de 100 000,00€ entièrement à la charge du contribuable, sans aide de l'Etat.
Il semble que l'Inspection d'Académie,se moque de cet état de fait, puisque comme le dit le maire dans sa prise de parole, l'inspecteur de circonscription lui a rendu visite en début d'année et s'est  rendu  compte des efforts fournis et de l' avancement de l'école maternelle, et lui a dit qu'il défendrait le dossier.
Aujourd'hui, on peut dire que ce n'est aucunement le cas.
Pour toutes ces raisons, le maire déclare que les élus de la commune, élus de la République, considérant le mépris affiché envers eux, le manque de considération affiché envers les citoyens estagellois et leurs enfants, le peu d'importance attribué aux dépenses de l'argent public, l'accentuation de la souffrance au travail du personnel enseignant, considérant que toutes ces suppressions de classes font le lit de l'école privée, décident de ne plus  participer aux différents conseils d'école à venir.
Il appelle les délégués des parents d'élèves à boycotter les prochains conseils d'école, et aux parents d'élèves de ne pas participer aux éléctions prévues lors de la rentrée de 2016.
après sa prise de parole, avant la fin du rassemblement, il remercie toutes les personnes présentes, et invite les parents d'élèves de rester mobilisés, pour que la suppression de la classe soir annulée, pour que la scolarisation de nos enfants se poursuive dans de bonnes conditions, comme actuellement.
                                                                                                    J.C. M

10:29 Publié dans ECOLES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15.02.2016

ASSEMBLEE GENERALE DES ANCIENS COMBATTANTS

Le bureau pendant le discours du maire.JPG

 

La section d'Estagel des Anciens Combattants a tenu son  Assemblée Générale à la Salle Mandéla.
Le Président a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue aux adhérents, et sympathisants présents,et leur présentant les meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Une minute de silence a été observée pour celles et ceux disparus durant l'année 2015, et en ce début d'année 2016, ainsi que pour les victimes des attentats de Paris.
Le Président a présenté le rapport moral et les diverses activités de la section durant l'année.
Le Trésorier a fait ensuite le rapport sur les comptes qui sont approuvés à l'unanimité, quitus lui est donné.
Vincent Aragon, Président du secteur Salanque Ribéral, a pris la parole, suivi par Jean-Louis Lafranchi, secrétaire départemental.
Après l'allocution de Roger Ferrer, maire de la commune, l'Assemblée Générale a été clôturée, le Président a remercié l'assistance, et a invité toutes les personnes présentes a partager la galette des rois.
                                                                                                                                            J.C. M

EMMANUELLE ET IMPOO

La remise d'Impoo à emmanulle.JPG

Le directeur de la CCAS pendant son discours de bienvenue.jpg

 

Emmanuelle, Impoo, les reponsables d'Handi-chien et le maire d'Estagel.JPG

Ce vendredi 5 février 2016 est un grand jour pour Emmanuelle, jeune fille de 25 ans atteinte d'une maladie dégénérative qui l'oblige à rester en fauteuil, et qui va enfin avoir la joie de se voir confier un copain assistant « IMPOO », magnifique et affectueux  Golden Retriever. Cette manifestation qui a rassemblé énormément de monde a eu lieu a la CCAS EDF d'ESTAGEL, où le directeur de l'établissement Jean-Luc MALET et le président des CCAS de l'Aude et des Pyrénées Orientales, Cédric SARDA, ont accueilli les représentants de l'association  La Catalane Handi-Chien, le Secrétaire Général de la Préfecture, représentant la Préfète retenue par d'autres obligations, Lola BEUZE et Charles CHIVILO Conseillers Départementaux du canton Vallée de l'Agly, Françoise FITER conseillère départementale Présidente de l'Institut  Médico-Educatif Départemental, Roger FERRER maire d'ESTAGEL et Jean-Jacques LOPEZ maire de SALSES.
L'Association La Catalane Handi-Chien était représentée par,  mesdames Françoise OLIBO, présidente  régionale , Marie-Claude LEBRET Fondatrice Nationale de Handi-Chien, de Dominique BORRAS, déléguée régionale des familles d'accueil de chien, et de monsieur jean-Pierre FOUCARD représentant la famille d'accueil qui a éduqué le Golde Retriever « IMPOO ».
Françoise OLIBO a expliqué à l'assistance le parcours nécessaire a effectuer avant d'aboutir à l'obtention d'un chien d'assistance, celui-ci passe par l'éducation d'un chiot de 2 mois durant 16 mois, avant qu'il ne soit présenté à la personne qui a émis le souhait de posséder un chien d' assistance, elle a précisé que c'est le chien qui choisit son maître et non l'inverse. Après les présentations, un stage de formation obligatoire de 15 jours est nécessaire pour apprendre les commandements(50 environ) qui
permettront la bonne entente avec le chien. Elle précise que l'acquisition d'un chien est de l'ordre de 14 000€.
Marie-claude LEBRET la fondatrice Nationale de l'Association  Handi-Chien, explique comment elle est arrivée à créer l'association sur un concept américain, dont il lui a été difficile d'obtenir l'autorisation pour la mise en place en France. Maintenant on peu dire que c'est une satisfaction pour tous.
Dominique BORRAS, déléguée Régionale des familles d'accueil, explique quant à elle, comment on devient une de ces familles qui prennent en charge un chiot de 2 mois pour l'éduquer et le former à la fonction de chien d'assistance pour personne handicapée, et pour preuve elle demande à Jean-Pierre FOUCARD qui a été l'éducateur de  IMPOO , d'expliquer les 16 mois passés en famille d'accueil.
Après toute les prises de paroles, voilà venu le moment tant attendu, la remise du chien à sa maîtresse, moment très émouvant et plein de joie pour  Emmanuelle et d'affection pour Impoo. Pour montrer combien l'entente est parfaite entre eux, Emmanuelle commande certaines actions (aboyer, ramasser des objets perdus ...) et Impoo les effectus sans difficultés.
La soirée s'est terminée autour du verre de l'amitié, avant le repas du soir.
                                                                                                 J.C. M

11:52 Publié dans CCAS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |