27.08.2017

BILAN DES ACTIVITES DU PIJ ETE 2017

Les ados du PIJ avec les encadrants au Playa Tour de Port-Leucate.JPG

Cette année encore les activités estivales du PIJ d’ESTAGEL, ont été nombreuses et de qualité.

Elles ont regroupé une cinquantaine d’ados de 11 à 16 ans dans différentes actions proposées par le PIJ en partenariat avec la municipalité.

Des animations intergénérationnelles avec le Centre CCAS EDF, dont nous remercions sa directrice SALHAB Annie Claude pour son accueil (recyclage des papiers avec la direction de la valorisation des déchets de l’espace public, sensibilisation au handicap avec les animateurs de la CCAS) et une soirée phare du grand rassemblement adolescents au Stade municipal Roger Avéros.

Des ateliers culinaires  dirigés par Jérôme SIGALAT responsable du PIJ ont permis la réalisation d’un livre de recettes gourmandes par les jeunes intitulé « Nos Recettes Gourmandes » encore en vente au PIJ, et la réalisation de l’apéritif dînatoire pour le vernissage de l’exposition d’Elisabeth LOUPIAS et l’ouverture du Festival de Théâtre.

Le PIJ a proposé des sorties ludiques et des séjours que les ados ont apprécié ( Aqualand, Water Jump, le camping à TAXO et le Playa Tour à Port Leucate)

Le PIJ remercie les intervenants locaux, Francesca GENDRE pour la mise en place d’un atelier artistique  pour la réalisation de toiles pour décorer le local du PIJ, Josiane SICART pour avoir mis en place des ateliers de scrabble.

Ont été réalisées des sorties de pleine nature, avec une randonnée aux gorges de la Carança, une journée Rafting et VTT aux alentours d’AXAT.

Pour clôturer  l’été du PIJ  riche en activités, une soirée festive a été proposée à tous les participants Espace de loisirs avec le DJ Hugo ROQUERE, également  Conseiller Municipal délégué à la jeunesse.

Le responsable du PIJ Jérôme SIGALAT remercie toute l’équipe d’encadrement : Jennifer MARTIN, Tiffany MARTINEZ, Marine PENA et Anthony DUMONT pour leur implication, les enfants  et leurs parents pour leur confiance et la Municipalité pour son soutien.

J.C M

 

Écrire un commentaire