02.09.2015

RENTREE DES CLASSES EN MATERNELLE ET AU PRIMAIRE A ESTAGEL

le maire et la directrice du primaire accueillent les éléves.JPG

 

Ce mardi 1er Septembre était un jour de rentrée pour les tout petits qui retrouvaient pour certains ou découvraient pour d'autres leur école. Cette année pas trop de larmes pour les 90 enfants inscrits, répartis dans les 4 classes de  l'école maternelle qui vie sa dernière année avant de rejoindre l'année prochaine un nouveau bâtiment dans le complexe scolaire existant. Tout ce petit monde a été accueilli par la directrice Céline BOUCHET, accompagnée par le maire Roger FERRER, et mesdames Suzanne WOLFF et Rosy MAILLOL, adjointe et conseillère municipale.
Pour le primaire, c'est une année qui voit arriver plus d'élèves, d'où la création d'une nouvelle classe dans un algéco adapté au scolaire, équipé d'un mobilier moderne et d'une climatisation réversible. Monsieur le maire Roger FERRER et madame la directrice Isabelle CASTELL, ont accueilli les élèves ainsi que les parents venus en nombre. Cette année l'école primaire enregistre 162 enfants répartis dans 7 classes du CP au CM2, la rentrée s'est très bien passée, les enfants étaient contents de retrouver leurs camarades.
nous souhaitons à tous une très bonne année scolaire.
                                                                                                                                                          J.C. M

10:10 Publié dans ECOLES, SCOLAIRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10.06.2015

LES ELEVES DE LA CLASSE DE 6e EN VISITE A LA BOULANGERIE COUBRIS

M. COUBRIS dans son laboratoire.jpg

Dans le cadre des cours de SVT de la classe de 6e 3 du collège JOLIOT-CURIE, madame BATALLA leur professeur, a programmé un projet sur la production des aliments au service de l'homme, et notamment la transformation de la matière première : la farine pour la fabrication du pain, le lait pour l'élaboration de yaourts.
En ce vendredi 29 mai, c'est le fournil de la boulangerie - pâtisserie de M. COUBRIS, qui accueillait les collégiennes et collégiens, pour découvrir le métier de boulanger. Ils ont vu comment pétrir la pâte, la laisser reposer pour que les levures qu'elle contient fassent leur effet, avant de travailler les pâtons, pour leur donner la forme de la future baguette, et les mettre au four. Ils ont tous bien suivi les explications du boulanger, qui à tour de rôle leur a fait effectuer son travail de tous les jours,et tous ont apprécié. Merci à la boulangerie COUBRIS d'avoir accueilli tous ces collégiens et leur professeur.
                                                                                                                                                     J.C M

19.04.2015

2ieme TOURNOI D'ECHECS DU COLLEGE IRENE JOLIOT CURIE

 

gagnant pour les collèges.jpggagnant pour les écoles primaires.jpg

 

Le tournoi d'echecs organisé par le Collège Irène Joliot Curie d'Estagel, destiné aux collèges et écoles primaires du département à eu lieu le Mercredi 25 Mars, et nombreux étaient les participants.
Le collège d' Ille sur Têt a remporté la coupe de la première ronde, suivi de l'école primaire de Montesquieu, et de l'école de Saint Jean Lasseille.
Le collège Jeanne d'Arc de Perpignan a pris la première place du classement de la grille américaine, ainsi que la seconde, l'école primaire de Montesquieu s'est vu attribuer la troisième.
Une très bonne ambiance de calme et de sérénité pendant le tournoi, suivi d'une grande joie à la remise des prix.


                                                                                                                                                                           J.C.M

24.12.2014

Le Noël à l'école maternelle

PC180027.jpg


Comme tous les ans, les enfants de l'école maternelle ont apprécié le spectacle de noël inttulé :: " OU EST PASSE LE PERE NOEL "de Céline Martinez avec des musiques de Jacques Chiniard. Avec les comediens céline martinez et stephanie touzan  les enfants ont passé un moment très agréable .  Aprés la réprésentation ils ont reçu les cadeaux offerts par la commune et dégusté le goûter  servi par les organisateurs.
Hélène Pons Gralet, décembre 2014

21:57 Publié dans ECOLES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

11.12.2014

Devoir de mémoire au collège Irène Joliot Curie

P1010284.JPG

C’est plus d’une centaine de personnes qui ont participé à la soirée commémorative du centenaire de la Guerre 14-18 organisé au collège d’Estagel par les élèves de 3ème et leurs enseignants et notamment Mme Béziat, professeur d’histoire coordonnatrice du projet. Tout d’abord, les parents et invités ont pu découvrir l’exposition réalisée à partir des documents et objets confiés par les familles . Il s’agissait alors pour les collègiens d’enquêter sur le chemin  parcouru, jusqu’à nous de ces trouvailles et bien sûr d’en définir l’usage. Une salle abritait une exposition particulière sous forme de diaporama autours des monuments aux morts des communes de la Vallée et de l’Aude.  P1010275.JPGLe groupe d’élèves réalisateur de cette recherche  commentaient les images. Dans une autre salle, un fond particulièrement bien fourni en documents sur le village de Paziols, a permis une rétrospective très riche concernant  ce seul village pendant la guerre. Enfin dans la bibliothèque (le CDI), passait en boucle le film de présentation de Mme Delmon, l’auteur d’ «  une gueule cassée… » travaillé en cours de français avec Mme Sarda et Mme Billes . L’ensemble de ces travaux était à l’image de l’investissement fourni par les jeunes et leur professeurs : de grande qualité .  La soirée s’est  poursuivie dans le réfectoire où un trio d’élèves ont lu une poignante lettre de poilu sous une forme théatralisé qu’ils avaient préparés avec leur professeur Monsieur  ABet. P1010276vertical.jpgEnsuite, la conférence de Monsieur Auriol a permis aux participants de découvrir les anecdoctes autours des objets de la vie quotidienne dans les tranchées et dans la vie civile. Monsieur Lafontaine, le Principal a ensuite clôturé la soirée en remerciant l’ensemble des acteurs et participants et proposant le pot de l’amitié  (sans boisson alcoolisé) à tous.
Hélène Pons Gralet, novembre 2014

09.12.2014

Hugues Lafontaine, écrit l'histoire d'ANdorre

P1010175.JPGLe tout dernier ouvrage d'Hugues Lafontaine sur l'histoire d'ANdorre vient de sortir. Après un roman historique se déroulant pendant  la seconde guerre mondiale dans la petite  principauté catalane (1), l'auteur qui est aussi le Principal actuel du collège d'Estagel s'est essayé à un ouvrage historique retraçant les « 10 000 ans d'histoire d'ANdorre » (1) .Facile à lire, les 145 pages sont parcourus très rapidement et surtout riches d’enseignements. Loin des clichets sur une Andorre productrice de « pastis » on apprend par contre que la culture viticole y était implanté dès le XIème siècle où la fabrication du vin faisait l’objet d’une dîme reversée par les paysans aux évêques pour l’équivalent de la moitié de leur récolte.  Rare écrit historique en langue française sur le pays des trois vallées, à sa lecture très facile, on comprend mieux les origines de la co –principauté.  Après des décennies de guerre entre ses deux voisins un ultime traité de paréage (2) en 1288, va sceller  l’entente entre l’évêque de la Seo d’Urgel et le Comte de Foix.  Henri de Navarre devenant  Henri IV, la principauté passe alors, à la couronne de France. Le livre est en vente à la librairie française d’Andorre, mais aussi à Torcatis et à la Librairie catalane de Perpignan.(3)

Hélène Pons Gralet, décembre 2014

 

(1)    « La Princesse de San Julia », éditions de la Traverse dans la collection histoire d’histoire, janvier 2012

(2)    aux éditions La Méridienne du Monde Rural.

(3)    paréages : « mot dérivé du latin « pariagum », désigne un contrat féodal d’association entre deux ou plusieurs seigneurs, leur assurant une égalité de droits et une possession en indivision sur une même terre » extrait page 52, livre Hugues Lafontaine

(3) au prix de 13,90

29.10.2014

La commémoration sur la Grande Guerre du 9 au 16 novembre à Estagel

img056.jpg

Dans le cadre des commémorations nationales du premier conflit mondial, la commune d’Estagel va consacrer une semaine autour du 11 novembre pour ce rendez-vous incontournable avec l’histoire. Ainsi l’association « Villa Stagello » travaille depuis plusieurs mois pour réunir documents, archives, nombreuses photos et objets de la « La Grande Guerre » : casques, baïonnettes… qui seront présentés lors d’une exposition à la salle Mandela du 9 au 16 novembre prochain de 9H à 12H et de 15h à 18h.(1) Un espace sera particulièrement consacré aux articles de presse de l’époque. On pourra également retrouver les photos de Marie Pierre Barba Cufi sur Gustave Violet, sculpteur et céramiste  auteur du monument aux morts d’Estagel. 003.JPGCette œuvre si particulière par la représentation pacifiste et néanmoins très artistique de la guerre exprimée dans la beauté simple de « ceux qui restent » la femme et de le vieil homme désemparés sera au centre de ces moments de commémoration.  En effet, le mercredi 12 novembre nous en saurons plus sur l’artiste catalan et sur la diversité de son œuvre avec Ramon Gual, Président de l’Association Terra Nostra lors d’une conférence-diaporama à partir de 17H30.  Entre temps le 11 novembre sera l’occasion du traditionnel défilé et dépôt de gerbe devant le monument aux morts où écoliers et collégiens vont lire des « paroles de poilus ». La « clef des chants »,  chorale  entonnera des hymnes à la mémoire des malheureux combattants et notamment le chant du soldat de Laurent Pagny. Cette semaine sera naturellement l’occasion pour les enseignants d’associer les plus jeunes à ce devoir de mémoire et des travaux d'élèves seront exposé au collège. Un autre  moment important sera à partager avec Françoise Delmon, auteure du très beau roman « Le Silence Peuplé » où elle retrace la vie après guerre d’ « une gueule cassée ». A partir de 18H00 le jeudi 13 novembre, elle expliquera comment ce récit peut servir à expliquer les traumatismes de cette guerre au plus jeunes en présentant son cahier pédagogique. Une semaine commémorative à ne pas manquer
Hélène Pons Gralet, octobre 2014, photo "Villa Stagello"

(1) : pour plus de détails consultez le site de "Villa Stagello" : http://www.villa-stagello.fr/