10.11.2013

Les écoliers dans l'ère du numérique

P1010103.JPG

Les enfants de l’école élémentaire, avec la Directrice Mme Bonilla, ont accueilli une délégation du syndicat Agly Verdouble, venue inaugurer l’installation de nouveaux ordinateurs dans la salle informatique. Depuis 1999 , en effet, la structure intercommunale s’est dotée de la compétence « Informatique pour les écoles » à laquelle ont adhéré 10 communes (1). L’augmentation du parc informatique pour l’ensemble du secteur a ainsi un coût total de près de 20 000 euros réparti sur deux ans. La dotation totale est à ce jour de 3 ordinateurs par classe primaire, ce qui permet à l’école d’Estagel de regrouper 12 postes dans une salle dédiée à cet usage. Ce jour là, Isabelle Castells, avec ses 25 élèves de CE2/CM1 occupait l’espace informatique pour une recherche documentaire sur le cinéaste « Tati » en lien avec un projet lié au cinéma et à l’apprentissage du français. En effet, outre, les ordinateurs, le syndicat Agly Verdouble a également doté les établissements scolaires d’appareils photos numériques et webcam. Les enseignants peuvent, alors, travailler dans un esprit de formation des citoyens, sur l’éducation aux médias. En CP CE1 Madame Coll Lacour dans l’apprentissage de l’organisation alphabétique passe par la manipulation du clavier pour la compréhension des diverses formes d’écriture, Mme Jorda avec les CE1 CE 2 travaille la mise en page d’un texte sur l’ordinateur ou encore Mme Charpentier demande à ses élèves de CM2 d’effectuer des recherches sur internet en histoire des arts. Ainsi chacune des « maîtresses » utilisent l’informatique comme un renfort des apprentissages permettant ainsi à tous les écoliers estagelois de s’inscrire dans les défis de la société du numérique actuelle et à venir.

Hélène Pons Gralet , novembre 2013

(1) liste des communes adhérentes à l’informatique pour les écoles : Beslesta, Caramany, Cases de Pène, Estagel, Montner, Padern, Paziols, Tautavel, Tuchan et Vingrau

Les rythmes scolaires en débat à Estagel

P1010092.JPG

Dans la salle du conseil municipal s'est déroulé un conseil d'école  commun au primaire et à la maternelle, en présence des élus et de l'Inspecteur de l'Education nationale de la circonscription(*). Cette rencontre peu habituelle marquait le démarrage des discussions officielles sur l'application de la réforme. Il s’agissait plus spécifiquement de l’organisation des journées de classe  les mercredis matins à compter de septembre 2014 comme le prévoit la nouvelle loi d'orientation. . Monsieur Boyer ,Inspecteur de l'Education Nationale, rappelait que les textes imposaient neuf demi journées pour les apprentissages soit un total de 24 H hebdomadaire et l'introduction d'activités péri scolaires et Culturelles (APC) pour 3H dans la semaine . Celles ci doivent être prises en charge par la commune. SI l'on sait que l'école ouvrira le mercredi matin, beaucoup d'incertitudes existent encore sur les modalités d'organisation. En effet on ignore encore les aménagements qui seront pris par l'agglomération de Perpignan concernant les transports scolaires ainsi que ceux du conseil général pour faciliter ou non l'accès d'une restauration éventuelle les mercredis à midi. Ors ce sont justement ces domaines qui inquiètent les parents d'élèves réunis ce jour là. Ils ont par ailleurs souligné leur crainte de voir l’important dynamisme associatif de la commune touché par la déperdition des activités consacrées jusqu’ici aux écoliers les mercredis. Le maire, Roger Ferrer a assuré les participants que le débat était ouvert et que cette rencontre n'était que le début d'une série qui devraient permettre de répondre aux mieux aux exigences d'une meilleure éducation des enfants.
Hélène Pons Gralet, novembre 2013

(*) : Etaient également présents à cette réunion : en tant que réprésentants des parents d'élèves : Mmes Grunherts, Merelle, Hugues et Soler ; en tant que professeurs d'école les deux directrices de la maternelle : Mme Bonilla et de l'élémentaire Mme Barchet ; en tant qu'élus à la commune : Mmes Jacob et Wolff ainsi que Mme Solana, Responsable des services communaux

30.10.2013

Les CP chez les Pompiers

pompierOct13.JPG

Dans le cadre de leur activités pédagogiques, la classe de CP de Mme Bonilla, a visité la caserne des pompiers à la sortie du village. Les élèves accueillis par le chef de caserne : Mr MAURISARD et par deux pompiers : Mr BOLOTTE-MONIN et Mme SOLER ont pu découvrir  la tenue de pompier ainsi que les véhicules de secours . Les différentes missions du pompier leur fut expliquée ainsi que la dangerosité du métier. Les dangers du frelon et des dégâts causés dans la région furent également évoqué. Malgré tout, une bonne majorité des élèves émirent le désir d'être pompier  à l'âge adulte. Un coup de sirène retentissant a enthousiasmé tout ce petit monde qui avant de partir s'est rassemblé devant le camion citerne pour la photo souvenir.
Hélène Pons Gralet, octobre 2013

 

28.10.2013

Les enfants d'aujourd'hui découvrent la vie à Estagel en 1900

IMG_1977.JPG

Trois classes de l'école primaire Etienne Gony et une classe de maternelle  ont visité l'exposition de l'Association « Villa Stagello » reconstituant un intérieur Catalan vers 1900 à la salle Mandela . Autour de la  cheminée Monsieur Elie Malé, auteur d'un livre de conte, a accueilli les enfants. Ils découvrent alors, les conditions de vie de l'époque : la cuisine au feu de bois, la récupération de la cendre pour la lessive. En effet, c'est le processus de lavage du linge qui va le plus les surprendre et qu'ils vont pouvoir imaginer avec la lessiveuse  montrée ce jour là. La chambre à coucher est également l'occasion d'apprendre l'utilisation du moine, de la bassinoire, de la brique et enfin de  la bouillotte qui suivant les époques ont permis de chauffer les lits de nos aieux. Les écoliers ont été très curieux posant de nombreuses questions les aidant à mieux comprendre la vie que menaient leurs arrières grands parents au début du 20ème siècle.
Hélène Pons Gralet, octobre 2013

 


 

14.10.2013

Visite des écoliers à la boulangerie

SDC11138[1].JPG

Dans le cadre des activités autour du goût, les écoliers de la classe de CP ont visité la boulangerie du Pain Gascon. Encadrés par Mme Bonilla Directrice de l' Ecole les 24 élèves ont été accueillis avec le sourire dans les ateliers de la boulangerie. Ils ont pu voir toutes les machines permettant de faire le pain et aussi les différents types de farine. Nos petits pâtissiers en herbe ont pu s’exercer au métier en confectionnant des pains au chocolat et des croissants. Le boulanger avait tout préparé à l’avance et il a su parler de son métier avec simplicité et passion. La classe a eu la surprise le lundi matin de voir arriver dans l’école une caisse pleine de petites viennoiseries.
Mme Bonilla, Directrice d'école, octobre 2013

21:03 Publié dans ECOLES, SCOLAIRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07.09.2013

Une rentrée mouvementée à l'école maternelle

 

P9030012[1].JPG

 

                       

 

A l’école primaire, avenue du Docteur Cartade, la rentrée s’est effectuée dans le calme et le stress habituel. Mme Bonilla, la Directrice a su par ses mots de bienvenue dissiper les angoisses les plus tenaces tandis que les retrouvailles avec les copains et copines emplissaient les visages de bonne humeur. Comme pour tous les moments important de l’école : les élues de la commune Mmes Jacob et Maillol étaient  présentes. A la maternelle, rue Lafayette, Mme Bouchet et son équipe eurent la tâche plus ardue. D’une part, comme toujours à cette période de l’année, l’équipe doit faire preuve de tout son professionnalisme pour gérer la difficile séparation des premiers jours . D’autre part, cette année l’ annonce de fermeture éventuelle d’une classe a fait monter la tension. Très vite, les parents d’élèves envisagèrent une mobilisation. Finalement le Maire Roger Ferrer et son adjointe Mme Suzanne Wolf mis en contact direct avec l’Inspecteur de la circonscription, ont réussi à convaincre l’administration du bien fondé du maintien de la classe. Après ces péripéties inhabituelles, les cours à l’école primaire et maternelles ont pu commencer.

Hélène Pons Gralet, 8 septembre 2013

 

 

19:14 Publié dans ECOLES, SCOLAIRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08.06.2013

En route avec le petit train rouge de la lecture

 

P1010055.JPG

Une cinquantaine d'écoliers d'Estagel, ont récemment, pris le train rouge des Fenouillèdes pour une épopée lecture dans le cadre du dixième anniversaire de l'association  « LIre et Faire Lire 66 ». Celle-ci existe au niveau national depuis 1999 à l’intiative d’Alexandre  Jardin, infatigable promoteur de la lecture pour tous. Dans notre département ce sont près de 120 lecteurs qui interviennent dans les  centres loisir, écoles, crèches etc…pour rencontrer, toujours bénévolement plus de 5000 enfants par an. A l’occasion de cette dixième année, l’association qui est surtout implantée autour de Perpignan a décidé de contacter les communes plus reculées pour étendre ses activités et ne pas laisser les enfants de nos cantons ruraux à l’écart de cette belle et généreuse initiative. C’est ainsi, qu’au départ de la gare les deux classes de CP et CP /CE1, accompagnée de leurs maîtresses : Mesdames Bonilla, Guegan et Coll Latour ont retrouvé les bénévoles de l'association pour une étonnante sortie littéraire en marche. Dans le train les enfants ont écouté les explications sur le paysage et l'histoire locale que leur a donné l'animateur du train des Fenouillèdes également mobilisé gracieusement pour la cause de la lecture. Arrivés à Caudiès ils ont marché jusqu'à Notre Dame de Laval où un pique nique était organisé et où les bénévoles de l'association ont fait état de leur talents de conteurs pour le bonheur de tous les enfants. De retour dans les wagons rouges les écoliers ont pu continuer à savourer les belles histoires de voyages que Suzanne, Marie Lou, Annie et les autres leur ont raconté. Voilà une sortie littéraire que nos jeunes enfants ne sont pas prêts d’oublier et qui pourra se démultiplier si l’appel aux bonnes volontés lancées par l’association ce jour là trouve son écho dans notre vallée.(1)

Hélène Pons Gralet, juin 2013

 

(1) pour devenir conteur bénévole auprès des jeunes enfants, contactez Suzanne  Sylvestre Panthet, la Présidente de l’association «  Lire et Faire Lire 66 » Association Lire et Faire lire 66 Résidence Roger Sidou 5 Place Alain Gerbault - Bât A 66000 PERPIGNAN - http://www.lireetfairelire66.fr/04 68 81 81 45 /contact@lireetfairelire66.fr

 

19:10 Publié dans ECOLES, SCOLAIRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |