08.04.2017

SERGE GAINSBOURG DE PASSAGE À ESTAGEL …

Dominik pendant son tour de chants.jpg

Dominik a souhaité replacer chaque chanson dans son contexte et faire ainsi partager au public sa passion pour cet artiste hors normes. Parmi le public, outre les fidèles du chanteur d’Estagel, étaient présents des inconditionnels de Samedi 18 mars dernier à la Salle Mandela, les amateurs de Gainsbourg s’étaient donné rendez-vous pour un concert inédit dans le département. Dominik a pu ainsi offrir à son public 1h30 non-stop des chansons-clés qui ont marqué la carrière de cet écorché vif. Gainsbourg, ce n’était pas seulement Bardot, Birkin, le billet de 500F brulé ou sa version de la Marseillaise si controversée, c’était aussi un homme qui se voulait à l’image des plus grands poètes comme Rimbaud, Verlaine, Baudelaire… Gainsbourg dont certains venus de loin , entre autres un couple dont le mari, policier à la retraite, avait l’occasion «d’accueillir »régulièrement le maitre éméché à son commissariat parisien, ou tel autre prêtant à Dominik, l’espace d’un soir, une paire de chaussures blanches ayant appartenu au chanteur.
Pour le final, une distribution de sucettes au public, clin d’œil à la chanson de France Gall et reprise par tous les spectateurs fut le point d’orgue de cette soirée bien originale.

 

14:41 Publié dans Artiste, CULTURE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

10.10.2015

CLARE GALLAWAY EXPOSE AU CAVEAU DES VIGNERONS DES COTES D'AGLY

Clare Gallaway devant un tableau de paysage irlandais.jpg

 

Le Caveau des Vignerons des Côtes d'Agly, a une seconde vocation, il est devenu la galerie d'exposition de tous les artistes peintres locaux, il accueille actuellement les créations d'une artiste peintre Anglaise qui est venu chercher le calme dans le petit village de Lansac.
Ses tableaux font découvrir des thèmes divers de paysages bien de chez nous, tels que la montagne mythique des catalans, le Canigou, les vestiges d'une autre époque, comme l'aqueduc d'Ansignan, ou la forteresse de  Peyrepertuse..., mais également des paysages et scènes locales ramenés de ses nombreux voyages, bien sûr l'Angleterre son pays natal, avec Londres et Manchester, l'Irlande, l'Italie, l'Espagne avec la Place Réal à Madrid, la Grèce... et l'Iran où elle a travaillé deux années.
Dans ses œuvres, on trouve des moyens d'expression variés, comme le crayon, le pastel, les encres, mais aussi les aquarelles.
C'est une exposition à découvrir du 6 au 31 octobre, du mardi au samedi de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00.
                                                                                                                                                                                 J.C. M

18.09.2015

EXPOSITION « ENTRE DEUX HORIZONS » DE MARGUERITE BRIU

Marguerite BRIU devant deux de ses tableaux.JPG

 

Ce début d'automne est riche en couleurs, si ce n'est dans le paysage qui nous entoure, ça l'est au caveau des Côtes d'Agly, route de Maury à Estagel, où une artiste peintre locale expose ses créations sur le thème « Entre deux Horizons », pourquoi ce titre ? Et bien parce que Marguerite BRIU est d'origine Polonaise, venue s'épanouir comme elle dit , à Estagel, et les tableaux qu'elle expose sont la vision des deux pays qui sont chers à son cœur.
Les œuvres que vous découvrez dans ce magnifique caveau, sont les premiers d'une série.
Les techniques qui ont été utilisées, sont différentes, cars dictées par des émotions instantanées, elles évoluent au fur et à mesure de la réflexion. Ce sont des souvenirs, des flashs, des images,des jours « sans » et des jours « avec », en fait des jeux de mots en couleurs.
Cette exposition est vraiment tirée d'une source d'émotions. Venez nombreux la visiter, jusqu'au 3 octobre de 8 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00 du mardi au samedi inclus.
                                                                                                                                             J.C. M

11:12 Publié dans Artiste, CULTURE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

24.01.2015

Une belle soirée de solidarité pour Résiguères

 

solidarite Rasigueres photo 2.jpg

C'eC'est dans la salle Arago que plus de 200 personnes avaient répondu à l’appel du ComitComité des fêtes d’Estagel « les Axurits » en faveur des sinistrés de la commune de Rade Rasiguères,  durement touchés par les inondations de fin novembre dernier. Les spectspectateurs furent comblés par la qualité du concert où se sont exprimés près d’ une vid'une vingtaine d’artistes bien connus en pays catalan. Autour de Paul Foussat, le mairemaire de Rasiguères, de nombreux élus, comme ceux d’Estagel  mais aussi de CaraCaramany, Salses ou encore Saint Arnac ont tenu à témoigner leur solidarité par leur pleur présence

A la fiEN fin de la soirée, Momo Mazari, le président du Comité des fêtes, a remis  sur scène scène un chèque de 1540 euros au premier magistrat de la commune de RasigRasiguères très ému par cet élan de générosité des personnes présentes. Artistes et meet membres du Comité sont alors, montés sur scène pour chanter « l’envie d’aimer », en en hommage aux victimes des événements tragiques de ces derniers jours à Paris. Toute la salle a repris en chœur le refrain, dans un beau moment de partage et d’émd'émotion. Pour finir M Mazari au non de tous les « Axurit » a remercié  tout particParticulièrement les artistes venus bénévolement ainsi que  tous ceux qui ont contricontribué au  succès de cette manifestation

HélèHélène Pons Gralet, janvier 2015

28.12.2014

soirée de solidarite pour Rasiguères

Le comité des fêtes, « les axurits » d'Estagel communique :


Parmi les communes qui ont  subi des dégâts considérables lors des inondations de fin novembre, le village de Rasiguères a été sans doute celui qui a été le plus durement impacté par la violence des crues.Le désarroi des habitants qui ont fait front avec un courage exemplaire n’a pas laissé indifférent le Comité des fêtes des Axurits d’Estagel qui a pris l’initiative d’organiser une grande soirée de solidarité au profit des sinistrés. Celle-ci aura lieu le samedi 17 janvier 2015 à la salle Arago d’Estagel à partir de 20h30.
A cette occasion, le Comité des fêtes réunira un plateau exceptionnel d’une vingtaine de chanteurs régionaux qui ont tous répondu à l’invitation, dans un bel élan de générosité. Une tombola se déroulera également le même soir.
Parmi les chanteurs, entre autres, : Kriss Carter, Nayah Mestres, Nico Bera, Claudine Ouillastre, Nathalie Ouilhen, Olivier Vietti, Jérôme Dulieu, Laura Abril, Thierry Wachter, etc.
Les fonds recueillis au cours de cette grande soirée étant intégralement reversés à la commune de Rasiguères, les spectateurs sont attendus en nombre. (entrée : 5€)

décembre 2014

12.08.2014

le rassemblement des jeunes de la CCAS à Estagel

 

P1010105.JPG

 

Cette année encore Estagel, a été le théâtre du grand rassemblement des jeunes en vacance dans les camps de la CCAS du département. C’est ainsi que  les  adolescents des centres de Saint Cyprien, Sainte Marie, Saint Laurent, Verzeille et bien sûr Estagel se sont retrouvés avec  les colonies de vacances de La CCAS d’Elne et La Pradelle  et le PIJ de la commune. P1010109.JPGAU total près de 200 personnes parmi lesquels 160 jeunes de 15 à 17 ans  ont passé la journée à l’aire de loisir où ils ont pu participer à une successions d’animation. Les jeux gonflables et notamment le baby foot humain, prévu par le PIJ ont eu beaucoup de succès de même que l’atelier « bougnettes » qui a permis ensuite de régaler tout ce petit monde en fin de journée. D’autres activités étaient proposées comme le boomerang, les échecs et même un travail d’improvisation musicale à partir de Jean Jaurès. P1010114.JPGLe plus remarquable sera surement l’atelier graph avec l’accompagnement  d’un artiste de la région « Etik »(1) qui a permis aux jeunes de contribuer à la réalisation d’ une magnifique fresque à l’effigie de François Arago sur le mur du gymnase. Les jeunes ont également beaucoup apprécié les trois ateliers musiques  ( batterie, guitare électrique et Ukulélé) encadrés par les artistes  du groupe « FKV » , en concert le soir même. A la fin de la journée, au nom des élus d’Estagel, Hugo Roquerre  a remercié les jeunes , leurs encadrants et tous les bénévoles qui ont contribué à la réussite de ce rassemblement. L’ensemble des participants est alors passé à table pour se régaler avec la « fidéoa » réalisé par  l’équipe de la CCAS d’Estagel .

 

Hélène Pons Gralet, août 2014

 

(1)     : Jacono Rudy , de son nom d’artiste «  ETIK », est  résident à côté de SETE et réalise des ateliers  graphitis avec les adolescents

 

06.08.2014

Quand l'artiste est obligé de sortir dans la rue...

 

P1010098.JPG

Un de nos illustre concitoyen dont nous avons plutôt, l’habitude de présenter , ici, les talents artistiques et humain alerte aujourd’hui dans un tout autre domaine sur l’inconfort et la dangerosité de la  D117 qui traverse le village. En effet, la période estivale est un moment  toujours  très éprouvant  pour les habitants de la route principale d’Estagel : route de Perpignan d’un côté et route de Maury de l’autre . Cette situation devient alors insupportable  quand pour une raison ou une autre des mesures de délestage du trafic de la nationale ou autouroute 9 sont  organisées , comme ce fut le cas, récemment, lors de l’incendie au niveau de la Clape. Non seulement, à pieds,  tenter de passer sur le trottoir d’en face devient un vrai parcours du combattant  mais, les résidents  dont les maisons sont situées sur la route en sont résolus à vivre malgré la chaleur, confinés dans leur maison pour éviter les nuisances sonores et gazeuses. P1010045.JPGCes mêmes résident n’ont  surtout  pas intérêt à  tenter une  sortie trop rapide de leur habitation sous peine d’accident comme ce fut déjà le cas pour certain.  André Torreilles , a donc pris ses pinceaux pour dénoncer en rouge sur sa façade et   à l’aide d’ une large banderole : les lenteurs administratives d’une déviation promise et  actée par le conseil général et qui tarde pourtant à  venir. Il est vrai  que les périodes électorales ne sont pas propices à l’avancée de certain dossiers  et parfois même à l’inverse. C’est peut-être la raison du silence de l’instance départementale dans ce domaine. Cependant,  il serait peut-être temps aujourd’hui de réouvrir  ce chantier,  que la majorité des estagelois appellent de leur vœux depuis de trop longues années ?.  Affaire à suivre
Hélène Pons Gralet, août 2014

17:05 Publié dans Artiste, CULTURE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |