28.01.2016

FORMATION DE BALISAGE RANDONNEES V.T.T

lors de la réunion au syndicat Agly Verdouble.JPG

Le Syndicat AGLY-VERDOUBLE à ESTAGEL, a organisé une réunion de formation au balisage d'itinéraires de randonnée VTT. Etaient présents, madame Nicole SARDA, directrice d'Agly-Verdouble, messieurs Jean-Paul BONIN, président de la  Ligue Languedoc-Roussillon de Cyclotourisme, Julien DAVID chargé du  VTT et du Développement Durable à la F.F de Cyclotourisme, Christian DUPUY monsieur VTT à Argelès, Romain SARDA technicien randonnées au Syndicat Agly-Verdouble, Philippe JUNCKER de la CCAS Estagel et Pierre VINAS président de l'Association Sportive Gazelec Catalan section cyclotourisme.
Cette réunion avait pour objet la formation balisage d'itinéraires de randonnées VTT, la présentation de la législation sur le balisage, de la charte balisage de la FFCT, du matériel de balisage existant et de la visite sur le terrain pour des conseils pratiques, ceci en raison de la création d'une base de randonnée VTT dans la Vallée de l'Agly, qui sera localisée à la CCAS d'Estagel.
Cette base aura la possibilité de louer du matériel : VTT et Casques, il mettra à disposition un atelier de petites réparations, et une zone de lavage VTT.
Une convention quadripartie est en cours de signature entre la CCAS, la Communauté de Commune Agly-Fenouillèdes, la Fédération Française de Cyclotourisme et le Syndicat Agly-Verdouble. L'inauguration de la base est prévue au cours du 1er semestre 2016.
                                                                                                                 J.C. M

20.09.2014

Départ à la retraite de Mme Hélène Ripoll

 

DSC02474.JPG

Les adhérents de la section locale CGT d'Agly Fenouillèdes s'étaient retrouvés nombreux pour fêter le départ à la retraite d'Hélène Ripoll, employée communale à Estagel.   Après un discours émouvant du responsable local Bernard Bocabarteille,où il rapellait les faits d'armes d'une « militante toujours prette à défendre les plus démunies et particulièrement active dans tous les combats contre les injustices et les inégalités au travail ». Monsieur Michel Chabasse (secretaire de l'USR)lui a remis sa carte de syndiquée retraitée.Le représentant de l'UD CGT de Perpignan Mathieu Tassel lui offrait, alors un magnifque bouquet.  Autour de la table fut ensuite dressé le pot de l'amitié.
Hélène Pons Gralet, septembre 2014

 

18:14 Publié dans SYNDICAT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

26.05.2014

assemblée générale des personnels CGT du CG66

La salle Mandela a accueilli , l'assemblée générale des personnels de la CGT travaillant au conseil général des P.O. qui tous les ans délocalisent leur  réunion pour être plus proche des préoccupations du terrain.  Sous la présidence de Jean Philippe Azalet, Secrétaire départemental et de son adjoint Marc Valette, ce sont près d'une centaine de salariés de la collectivité territoriale qui ont échangé sur les perspectives syndicales et notamment la préparation des élections professionnelles prévues pour le 4 décembre prochain. Il s'agissait notamment  d'approuver le  bilan financier de l'année écoulée mais aussi  de prendre connaissance des listes pour les élections des personnels au CTP et CHSCT (1). Ces organismes gèrent  les carrières  et mettent en place  la prévention pour la sécurité du personnel. La pause repas, à l'espace Che Guevarra  fut l'occassion pour ces différents corps de métiers(2) qui travaillent au département de continuer à échanger et d'apprécier l'accueil par l'union locale CGT Agly Fenouillèdes. Ce fut également le moment de confronter leur inquiétudes  sur le devenir de leur employeur que les dernières annonces ministérielle menacent de disparition totale ou partielle. En effet, précise  Jean Philippe Azalet : «  syndicat majoritaire au sein du Conseil Général, la CGT va rester vigilante et saura se mobiliser pour appeller à défendre les 2500 emplois regroupés au sein de la collectivité. La meilleure défense dans l'immédiat sera un vote massif pour la CGT ». Les travaux de l'assemblée ont continué dans l'après midi pour se terminer vers 17H00.

Hélène Pons Gralet, mai 2014

(1) CTP : comité paritaire et CHSCT : comité hygiène et sécurité
(2) ces diffférents corps de métiers sont le reflet des différentes missions du CG66 : sur l'entretien des routes, le social, les transports, jeunesse et sport, la culture et les administratifs.

17:20 Publié dans SYNDICAT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

02.05.2014

un premier mai très revendicatif

P1010003.JPG

C'est au départ de l'hotel de ville que l'on a pu suivre le traditionnel  défilé du monde du travail menée par la CGT locale jusqu'au monument aux morts. Après le dépôt de la gerbe et la minute de silence en hommage aux travailleurs, morts à l'occasion de  deux guerres le cortège a repris sa marche en musique jusqu'à l'espace Mandela. Bernard Bocabarteille, responsable de l'UL CGT  a pris la parole pour remercier les participants . Il a notamment insisté sur la situation particulièrement difficile dans le département aggravée par«  une politique anti sociale  où le fossé se creuse entre le monde du travail  et celui de la finance. La mobilisation est présente en ce mois d'avril le 4 à Paris mais aussi le 6 avec nos camardes catalans, avec lesquels ont se retrouve pour une Europe sociale  ». Un apéritif a clôturé la manifestation qui s'est ensuite prolongé par la paella géante de la section Agly Fenouillèdes du PCF.

Hélène Pons Gralet, avril 2014

19.03.2013

Assemblée du Modef ou la défense des petits paysans

compAg Modef LR 12 mars 2013 140[1].JPG

Tout récemment, l’assemblée générale du MODEF (Mouvement de défense des exploitants familiaux) Languedoc Roussillon, s’est tenue dans la salle Mandela, à Estagel. Les participants venus de toute la région et représentant l’ensemble des productions agricoles ont été accueilli par Roger Ferrer, le maire. Gérard Chappert, président régional du Modef, qui sera réélu à la fin de la séance explique que le revenu agricole demeure la préoccupation première du syndicat. Il précise ainsi que le Modef «  maintient sa revendication pour l’application du coefficient multiplicateur qui permettrait au producteur de percevoir les quelques centimes manquants au kilo pour s’assurer un revenu décent. De plus ce coefficient qui de fait, obligerait la grande distribution à réduire ses marges n’aurait aucune incidence négative sur le pouvoir d’achat du consommateur. »

La question de l’installation et conséquemment du départ en retraite des agriculteurs est également à l’ordre du jour de ce rassemblement. La proposition des plus jeunes va être retenue par l’assemblée : l'’installation progressive, les mises à disposition des terres et l’autorisation d’habiter provisoirement une structure légère (mobil-home, yourte…), le temps d’être bien installé, tout en payant la taxe d’habitation…etc. Raymond Manchon,adjoint au maire viticulteur et délégué local du syndicat précise que «  le Modef fait le choix de l’installation de nombreux jeunes, et non celui des fonds de pension américains ou chinois pour exploiter nos terres, à l’exemple de l’Afrique qu’ils assassinent. »

Il ajoute : « Il faut réorienter les investissements, plus à la production, à l’encouragement à l’installation plutôt que dans les structures ». Les militants présents ont maintenu la volonté syndicale initiée depuis quelques années du rassemblement . Avant la clôture de la rencontre par un pot de l’amitié des décisions d’actions sont prises avec notamment : l’organisation d’un colloque sur le thème de l’installation en novembre, un autre sur les questions de l’eau en février 2014 et enfin des Etats Généraux de la viticulture et l’économie qu’elle génère (2)  avec la revendication du prix du vin à minima 1L / 1 € (3). A  cette occasion tous les acteurs économiques et les responsables politiques et syndicaux seront invités.

Hélène Pons Gralet

(1) : Mouvement de défense des exploitants familiaux : http://www.modef.fr/
(2)  : organisé par le MODEF
(3)  : chiffrage qui tient compte d’une moyenne régionale)

14:25 Publié dans SYNDICAT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

01.10.2012

La caravane de la CGT pour les élections professionnelles TPE

DSCN5844.JPG

Dans le cadre de la campagne d'information pour les élections professionnelles TPE 2012, l'union locale CGT de l'Agly Fenouillèdes organise dans les jours à venir une caravane pour aller à la rencontre de ces salariés, jusque là jamais consultés. En effet, c'est la première fois que se tiendra en France un scrutin professionnel pour les salariés d'entreprises de moins de 11, c'est à dire employés dans l'artisanat, le commerce notamment.

Sur les 31 000 personnes concernées dans le département, plusieurs milliers le sont dans notre vallée où le tissu d'entreprises est majoritairement représenté par de très petites unités. Les élèments specifiques de ces élections nécessitent des explications que la CGT se propose de faire dans les jours à venir. Il s'agit d'une part de l'inexistence de bureau de vote puisque celui ci se fera par correspondance ou par voie électronique. D'autre part les résultats seront comptabilisés sur l'ensemble de la région et donc cette élection se déroule sans élus à proprement parler.

Pierre Louis Place, 1er secrétaire départemental, présent au démarrage de la caravane à Estagel rapelle les enjeux de ce scrutin « où il s'agira de pouvoir intervenir syndicalement auprès de ce salariat qui désire avoir les mêmes droits que les autres : pouvoir s'insurger contre les difficiles conditions de travail, obtenir de meilleurs salaires et envisager un comité d'aide sociale pour TPE à l'instar des grands comités d'entreprises ». Ce caractère novateur et très particulier de ces élections explique l'intervention de la CGT dans nos vallées. Selon Bernard Bocabarteille, responsable local,CGT, « il s'agit pour la centrale syndicale, de faire le tour des communes pour aller à la rencontre de salariés, leur expliquer les enjeux de ce scrutin et interpeller les maires des cantons de Latour de France et de St Paul de Fenouillet pour leur demander de mettre à disposition des organisations syndicales les panneaux électoraux ». Autant de moments qui vont permettre d'animer le débat citoyen dans nos vallées où la place du travail artisanal est primordiale.

Les dates de la tournée de la caravane sont : lundi 1er octobre à Tuchan, Estagel et Vingrau, le 2 octobre : St paul , Maury et Caudiès, le 3 octobre : les usines de la Provençale et de Sennin, le 4 octobre : Caramany et Ansignan, le 5 octobre il est prévu une rencontre au marché de Latour de France dans la matinée , et au super marché d'Estagel dans l'après midi, le 6 ocotbre : le marché à St paul de Fenouillet.

21:02 Publié dans SYNDICAT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |